Le Commissaire aux droits de l’homme est de retour à Nouakchott

Le Commissaire aux droits de l’homme, à l’action humanitaire et aux relations avec la société civile, M. Cheikh Ahmadou Ould Ahmed Salem Ould Sidi, a regagné, samedi à Nouakchott, en provenance de la capitale gambienne, Banjul, après avoir participé aux travaux de la 73ème Session ordinaire de la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples.

Au cours de cette session, le Commissaire a présenté le rapport périodique de la Mauritanie sur la mise en œuvre des dispositions de la Charte africaine des droits de l’homme et des peuples. Il a également eu des entretiens avec plusieurs responsables de la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples qui ont porté sur les moyens de renforcer la coopération entre notre pays et cette Commission dans le but de renforcer les efforts conjoints visant à soutenir et à promouvoir les droits de l’homme.

M. Cheikh Ahmedou Ould Ahmed Salem Ould Sidi, s’est entretenu, mercredi à Banjul, en marge de la 73e session ordinaire de la Commission africaine des Droits de l’Homme et des Peuples avec la rapporteuse en en charge de la Mauritanie, Mme Maya Sehley.

La réunion a examiné les domaines de coopération entre la Mauritanie et cette organisation des droits de l’homme et les moyens de la développer davantage.

Le Commissaire était accompagné lors de ce déplacement de M. Harouna Traoré, chargé d’une mission à la Présidence de la République, de M. Mohamed Ould Ely Telmoudi, Conseiller du Premier ministre chargé des Droits de l’Homme et de nombreux responsables du départements ministériels concernés.

Bouton retour en haut de la page