Réunion du comité sur l’amélioration des conditions de vie des populations dans la zone frontalière du Mali

14 10 2021 s008

Réunion du comité interministériel sur l’amélioration des conditions de vie des populations des localités de la zone frontalière du Mali.

Nouakchott,  14/10/2021 – Le Premier ministre, M. Mohamed Ould Bilal Messoud a présidé, jeudi à la primature, une réunion du comité interministériel chargé de l’amélioration des conditions de vie des populations des localités de la zone frontalière du Mali.

Togo-Mauritanie : annonce d’une coopération dans le domaine portuaire

togo mauritanie

Togo-Mauritanie : annonce d’une coopération dans le domaine portuaire

Le président de la République togolaise Faure Essozimna Gnassingbe a achevé le 14 octobre 2021, une visite d’amitié et de travail de 24 heures à Nouakchott en Mauritanie.

Ce déplacement qui s’inscrivait dans le cadre du renforcement de la coopération bilatérale entre le Togo et la Mauritanie a été ponctué par un tête-à-tête entre Faure Gnassingbe et son homologue, Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani.

Changement climatique : La Mauritanie et le HCR s’engagent ensemble et appellent à redoubler d’efforts…

ministre mariem bekaye

Changement climatique : La Mauritanie et le HCR s’engagent ensemble et appellent à redoubler d’efforts pour la protection de l’environnement et des populations les plus vulnérables

Nouakchott, Mauritanie. Andrew Harper, Conseiller spécial pour l’action climatique du HCR, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, a rencontré la Ministre de l’Environnement et du Développement Durable SE Madame Marieme Bekaye ce jeudi 14 octobre.

Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la mission officielle du Conseiller spécial en Mauritanie entre le 10 et le 15 octobre, durant laquelle il a également pu se rendre à Néma,
Bassikounou et au camp de réfugiés de Mbera.

L’Observatoire arabe salue l’adhésion des Émirats arabes unis au sein du Conseil des droits de l’homme

25 04 2021 Mauritanie Emirats

Le Caire, 15 octobre, WAM/ L’Observatoire arabe des droits de l’homme du Parlement arabe a confirmé que l’adhésion des Émirats arabes unis au Conseil des droits de l’homme de l’ONU pour la période 2022-2024 est une réalisation qui s’ajoute à son bilan honorable dans le domaine de la promotion et la protection des droits de l’homme et de son leadership aux niveaux international et régional, et ce dont il bénéficie d’une reconnaissance internationale dans ce domaine.

Le procureur de la République ordonne une enquête sur les délits de trafic d’êtres humains, de drogue et d’armes à Tripoli

gettyimages 855084866 2

Le procureur de la République ordonne une enquête sur les délits de trafic d’êtres humains, de drogue et d’armes à Tripoli

Le parquet a indiqué qu’Al-Siddiq Al-Sour avait auparavant ordonné, face aux accusés, des déductions, dans l’organisation d’opérations d’immigration illégale, de trafic d’êtres humains et de trafic de drogue à Tripoli.

Côte d’Ivoire: Comment l’ OIM et l’UE donnent une seconde chance aux migrants assistés

b3f6d86e 89a0 4b57 ab9d 3eadc6b75a3e

Côte d’Ivoire: Comment l’ OIM et l’UE donnent une seconde chance aux migrants assistés

NEWS Abidjan-Côte d’Ivoire   |    Par Mael Espoir  – afrique-sur7.ci

 « On dit premier gaou n’est pas gaou. C’est deuxième gaou qui est gnata », chantait Magic System, le mythique groupe ivoirien. Ce message en nouchi, argot ivoirien qui appelle à une prise de conscience de son erreur, semble avoir été bien compris par certains migrants de retour volontairement sur la terre de leurs ancêtres, organisé par l’ OIM. Ce sont 5627 migrants qui ont été assistés par l’OIM dans le cadre du retour volontaire en Côte d’Ivoire sur la période de février 2017 à février 2019. 4000 migrants ont bénéficié d’une assistance pour une réintégration durable de mai 2017 à février 2019. Que deviennent ces migrants assistés ? Comment vivent-ils depuis leur retour volontaire et leur réintégration en Côte d’Ivoire ?

Le conflit au Sahara occidental au centre d’une réunion à huis clos du Conseil de sécurité

maroc algerie

Le conflit au Sahara occidental, opposant le Maroc au Front Polisario, a été au centre mercredi 13 octobre d’une réunion semestrielle à huis clos du Conseil de sécurité de l’ONU, sur fond de position américaine ambiguë et de rupture de relations entre Rabat et Alger qui soutient les indépendantistes sahraouis.

La situation au Sahara occidental s’est « fortement dégradée » depuis la rupture il y a près d’un an du cessez-le-feu observé depuis 1991, avait relevé récemment dans un rapport le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres. « Les accrochages sécuritaires continuent » et « la situation sur le terrain est pire qu’avant », indique un diplomate sous couvert d’anonymat.

Lancement officiel de la campagne nationale de protection des pâturages des feux de brousse

photo campagne feu de brouse

Lancement officiel de la campagne nationale de protection des pâturages des feux de brousse

Le  Secrétaire général du Ministère de l’Environnement et du Développement Durable , M. Mohamed Ould Abdellahi Salim ould Ahmedwa a supervisé,  mercredi à la wilaya de Hodh Chagui et particulièrement à l la commune de Touil, le lancement officiel de la campagne nationale de protection des pâturages des feux de brousse.

Dans un mot prononcé à l’occasion, le Secrétaire général a déclaré que la protection de nos pâturages constitue un grand  défi pour nous tous, car les feux détruisent chaque année des milliers d’hectare de nos pâturages ce qui a été la cause principale  d’une perte économique considérable entre environ  120 millions  MRU et 750 MRU.

M. Mohamed ould Abdelahi Salim Ould Ahmedouwa a souligné, aussi que pour relever ce défi  l’Etat a mis à disposition chaque année des moyens financièrs pour la protection des pâturages du feu de brousse et pour cette année,  elle a alloué un budget d’environ 70 Millions MRU pour cette campagne, ce qui permettra certainement de couvrir le coût de la sensibilisation et la réalisation de 10000 kilomètres des  routes contre les feux.

Le secrétaire général a aussi insisté sur l’importance de  la qualification technique et la qualité demandée  des routes, tout en concrétisant les directives de Son Excellence, le Président de la République Monsieur Mohamed Ould Cheikh Ghzaouani  qui accorde une grande importance à la réussite de cette campagne.

La cérémonie s’est déroulée en présence du Wali de Hodh Chargui et du Hakem de Timbedra

Ahmedou Limam Boudaha