L’Algérie interdit son espace aérien au Maroc, nouvel accès de tension

B737 700 Air Algerie 01

L’Algérie interdit son espace aérien au Maroc, nouvel accès de tension

Alger – Les relations exécrables entre l’Algérie et le Maroc ont connu une nouvelle poussée de fièvre mercredi avec l’annonce de la fermeture de l’espace aérien algérien au voisin marocain accusé de « provocations et de pratiques hostiles ».

Lancement de la manœuvre militaire conjointe «Bouclier des côtes»

23 09 2021 manoeuvre militaire

Lancement de la manœuvre militaire conjointe «Bouclier des côtes»

Le ministre de la Défense nationale, M. Hanena Ould Sidi, a supervisé, ce jeudi matin, à bord du navire de guerre Nimlane au Port de l’Amitié à Nouakchott, le lancement de la manœuvre militaire conjointe entre les forces navales et aériennes ; manœuvre organisée par l’État-major général des Armées, les 23 et 24, le long des côtes maritimes.

A la haute attention de SEM. Mohamed Ould Cheikh Ghazouani

Mohamed Ould Mohamed El HACEN

A la haute attention de SEM. Mohamed Ould Cheikh Ghazouani

Excellence,

Nombre de vos compatriotes talentueux sont restés pendant très longtemps arbitrairement marginalisés.

Les réhabiliter et les promouvoir serait un acte générateur d’efficacité technique et professionnelle au grand bonheur de l’action de votre gouvernement, mais aussi au bénéfice de la préservation et du développement de votre popularité auprès de nombreux citoyens qui vous sont fidèles.

Un homme d’affaire enfonce l’ex-président Ould Aziz devant le parquet à Nouakchott

Mohamed Ould Abdel Aziz DR e1608985573187

Un homme d’affaire enfonce l’ex-président Ould Aziz devant le parquet à Nouakchott

Les hommes d’affaires proches de l’ex-président Ould Aziz cités dans l’affaire de la décennie continuent d’être auditionnés par le pôle des crimes économiques et financiers de Nouakchott.

Leurs révélations accablent l’ancien président comme en témoigne l’audition de Seilmane Ould Brahim qui avoue un versement en espèces d’une valeur d’un million de dollars.

Sahara : le Maroc donne son aval à l’ONU pour la nomination de Staffan de Mistura

Staffan de Mistura, en décembre 2018, alors envoyé personnel de l’ONU en Syrie. Crédit: Fabrice Coffrini / AFP

Sahara : le Maroc donne finalement son aval à l’ONU pour la nomination de son envoyé personnel, Staffan de Mistura

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a entamé le 14 septembre des consultations auprès des membres du conseil de sécurité pour la nomination de l’Italo-Suédois Staffan de Mistura en tant qu’envoyé personnel pour le Sahara, a appris la MAP auprès de sources diplomatiques.

Algérie/Conseil des ministres: des exposés liés à plusieurs secteurs examinés

Abdemadjid Tebboune DR

Algérie/Conseil des ministres: des exposés liés à plusieurs secteurs examinés

Le président de la République, Chef suprême des Forces Armées, ministre de la Défense nationale, Abdelmadjid Tebboune a présidé dimanche une réunion du Conseil des ministres, consacrée « à l’examen et l’adoption de plusieurs décrets et à l’approbation d’exposés liés à plusieurs secteurs », indique un communiqué de la Présidence de la République.

Aziz Akhannouch se désengage de sa holding familiale

aziz akhannouch

Aziz Akhannouch se désengage de sa holding familiale

Dans un communiqué publié ce 13 septembre, le chef du prochain gouvernement Aziz Akhannouch annonce avoir entamé «un processus immédiat de retrait de toute gestion au sein du holding familial.»

Trois jours après sa nomination par le roi Mohammed VI Chef de gouvernement, Aziz Akhannouch annonce dans un communiqué avoir «entamé un processus immédiat de retrait de toute gestion au sein du holding familial.»

Tunisie : Kaïs Saïed envisage une réforme de la Constitution

Kais Saied

Tunisie : Kaïs Saïed envisage une réforme de la Constitution

MESURES. Pour sortir de l’état d’exception instauré depuis le 25 juillet, le chef de l’État veut nommer un nouveau gouvernement et, plus périlleux, amender la Constitution de 2014.

Soutenu par une majorité de Tunisiens, le président Kaïs Saïed, qui s’est arrogé les pleins pouvoirs depuis le 25 juillet, entend bien garder la main jusqu’au bout et mettre fin à cet état d’exception à sa manière.