Satisfaction et joie à la suite de la décision du Président de la République d’augmenter les pensions de retraite

Discours du President tt1 de la Republique3 independance 2020 e1609285094312
Discours du President tt1 de la Republique3 independance 2020 e1609285094312

Satisfaction et joie ! L’annonce par Son Excellence le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani, dans son discours à la Nation à l’occasion de la fête de l’indépendance, d’une augmentation des pensions de retraite, à compter du 1er janvier 2021 ; cette annonce a marqué le début du lancement des dispositions nécessaires à la mise en œuvre de cette mesure concomitamment à d’autres visant à améliorer les conditions de vie des citoyens.

C’est la concrétisation du souci de prendre soin des préoccupations quotidiennes des citoyens, d’une manière qui préserve leur liberté, leur dignité, leur espoir de justice et de prospérité.

Cette augmentation a suscité la satisfaction et la joie des catégories de retraités qui y perçoivent la consécration de la volonté de l’État de venir en aide aux plus nécessiteux, afin d’atténuer les conditions difficiles dans lesquelles ils vivent depuis l’aube de l’indépendance, de manière à ce que les retraités puissent aspirer à un avenir meilleur, d’autant qu’ils ont rendu service à la Nation avec sincérité et dévouement.

Dans ce contexte, M. Abderrahmane Ould Sidi Ould Abdallahi, conseiller chargé de la fonction publique au ministère de la Fonction publique, du Travail et de la Modernisation de l’Administration, a passé en revue, dans un entretien avec le journal «Chaab», les mécanismes de mise en œuvre de la clause relative à l’augmentation des pensions des retraités, dans le cadre du train de mesures annoncé par le Président de la République dans son discours à la Nation à l’occasion de la fête de l’indépendance nationale, mettant en exergue les conditions pratiques de leur mise en œuvre dès janvier 2021.

Il a souligné que la pension de retraite consiste dans son intégralité en une pension de base, en plus d’une série d’augmentations, indiquant que le Président de la République a annoncé l’augmentation de la pension de base de 100%.

Il a précisé que cette réalisation est une vieille revendication des fonctionnaires et des syndicats, figurant dans les pétitions soumises chaque année à l’occasion de la fête internationale du travail.

Il a ajouté que cette hausse est très importante car elle constitue la première révision du texte sur les pensions de retraite, considéré comme l’un des textes les plus anciens, car il a été adopté le 20 janvier 1961, d’où la nécessité d’adaptation aux évolutions de la législation sociale en général.

Le conseiller en charge de la fonction publique a affirmé que cette augmentation touche 60% de la valeur totale de la pension nette perçue par les retraités, ce qui permettra de doubler ce pourcentage de la pension à partir du 1er janvier.

Il a ajouté que cette augmentation s’inscrit dans le cadre d’une série de réformes fondamentales dans le secteur, dont le recul de l’âge de la retraite de trois ans entré en vigueur depuis le mois de juillet dernier.

De nombreux retraités bénéficiaires de cette mesure ont exprimé à l’Agence Mauritanienne d’Information leur satisfecit et n’ont pas tari d’éloges sur le Président de la République qui respecte ses engagements et ne manque pas d’occasion de réaliser dans les faits son programme prioritaire élargi.