Santé : une profonde amitié entre la Chine et la Mauritanie

Le ministre de la Santé reçoit l’ambassadeur chinois.

Le ministre de la Santé reçoit l’ambassadeur chinois.

M. Moktar Ould Dahi, ministre de la Santé a reçu mercredi en audience dans son bureau à Nouakchott, l’ambassadeur de la République Populaire de Chine accrédité en Mauritanie, S.E. M. Li Bai Jin.

La réunion a porté sur les domaines de coopération entre les deux pays amis et leurs perspectives de développement à court et moyen terme.

La rencontre s’est déroulée en présence de collaborateurs de SEM. l’ambassadeur de Chine dans notre pays.
Pour rappel, la Chine a financé la construction de l’hôpital de Kiffa, de l’hôpital de l’Amitié et de nombreuses autres institutions médicales. En 2020, dans le contexte de ralentissement général de l’économie mondiale causé par l’épidémie de COVID-19, la coopération économique et commerciale Chine-Mauritanie a fait de nouveaux progrès : le volume des échanges bilatéraux a atteint 1,963 milliard de dollars, soit une augmentation de 0,73 % par rapport à l’année dernière.
Les entreprises chinoises reprennent activement le travail et maintiennent la production et ont mis en œuvre 6 projets d’aide en Mauritanie, qui ont été confiés cette année à Nouakchott à l’extension du site de l’Institut national de la recherche publique. Les recherches en santé seront lancées les unes après les autres. Certes, ces projets apporteront de nouvelles contributions pour promouvoir le développement socio-économique de la Mauritanie et améliorer les conditions de vie du peuple mauritanien.
Depuis l’apparition du COVID-19, le président chinois Xi Jinping et le président de la République Mohamed Ould Cheikh Ghazouani sont parvenus à un consensus important sur la lutte conjointe contre l’épidémie. Les gouvernements et les peuples des deux pays ont témoigné d’une profonde amitié de solidarité et d’entraide. La Chine a volontairement partagé son expérience dans la lutte contre le COVID-19 avec la Mauritanie et lui a fourni du matériel médical. C’était le premier pays à lui fournir un vaccin COVID-19. Le deuxième lot de 200 000 doses de vaccins chinois est sur le point d’arriver en Mauritanie.

La Chine a mis en œuvre l’engagement solennel du président Xi Jinping de faire des vaccins chinois un bien public mondial avec des actions pratiques, et a aidé la Mauritanie à améliorer ses capacités de prévention et de contrôle des épidémies.

Bouton retour en haut de la page