La pandémie de la COVID-19 dans tous ses états en Mauritanie

Sidi Ould Zahaf, ministre mauritanien de la Santé

La pandémie de la COVID-19 dans tous ses états en Mauritanie

La pandémie de la COVID-19 déclarée par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) en date 11 mars 2020, est apparue en Chine au mois de Décembre 2019, dans la ville de Wuhan. Le premier cas en Mauritanie  a été déclaré  le 14 mars 2020 chez un étranger arrivé d’Europe, qui a incité le pays à réduire les liaisons aériennes avec la France.  

Meeting de l’Upr et respect des mesures barrière.


Meeting de l’Upr et respect des mesures barrière.atelier upr e1624281022584

Alors que l’épidémie de Covid-19 fait desormais partie du vécu des populations, les meetings politiques se multiplient en prélude aux futures élections .
Des locaux fermés où les invités respirent un air confiné. Des scènarios que l’on retrouve depuis le meeting de Tawassoul et la visite de l’UPR à Nouadhibou.

Éditorial / Sècheresse, dépendance, aide externe !

Ahmed Ould Bettar

Éditorial / Sècheresse, dépendance, aide externe !

Plus d’un cinquantenaire et nous avons toujours les mêmes problèmes : des inégalités sociales, des rouages bureaucratiques et un secteur alimentaire qui reste tributaire des importations. A cela s’ajoute une crise sanitaire due à la Covid-19 qui réclame une nouvelle dynamique pour reconfigurer un système « toxique » en proie à la sècheresse et la mal gouvernance.

Bilan des activités du service de l’Urologie : résultats pour l’année à l’hôpital de l’Amitié

Bilan des activités du service de l’Urologie : résultats pour l’année à l’hôpital de l’Amitié
Interrogé par nos soins, Dr Mohamed Moctar Mballe , Chef de Service de l’Urologie de l’Hôpital de l’Amitié lequel ne cesse pas de fournir des prestations de qualité, se réjouit de nous fournir une incursion en images et en chiffres après 6 ans de son ouverture.

Covid-19 : les États-Unis déconseillent à leurs ressortissants de voyager en France

cover r4x3w1000 5e734e2d9fb58 comment aider soignants hopital covid 19 coronavirus e1609973433695

Covid-19 : les États-Unis déconseillent à leurs ressortissants de voyager en France

ALERTE – Le département d’État américain a classé l’Hexagone en niveau 4, correspondant au plus haut niveau de risque, et recommandé aux voyageurs de ne pas s’y rendre. D’autres pays européens, comme le Portugal, sont aussi concernés par cette alerte.

La flambée épidémique en Europe, et notamment en France, inquiète les autorités américaines : les États-Unis ont prié lundi 7 décembre leurs ressortissants d’éviter de se rendre dans une dizaine de pays dont l’Hexagone, pourtant classé parmi les mieux vaccinés du Vieux continent.

Macky Sall : Les pays de l’Afrique de l’Ouest et du Centre concentrent 12% des cas de VIH/Sida dans le monde

macky sall

Macky Sall : Les pays de l’Afrique de l’Ouest et du Centre concentrent 12% des cas de VIH/Sida dans le monde.

AA/ Dakar / Alioune Ndiaye

Les pays de l’Afrique de l’Ouest et du Centre concentrent 12% des personnes vivant avec le VIH/ Sida dans le monde, a indiqué mardi à Dakar le Président sénégalais Macky Sall.

Sall s’est exprimé à l’occasion de la cérémonie de clôture du sommet régional de haut niveau sur le VIH/ Sida (31 octobre au 2 novembre), organisé par l’Institut de la société civile pour les VIH et la santé en collaboration avec Onusida.

Publié le
Catégorisé comme Santé

Le ministre de la Santé  rend part au  Sommet Régional de Haut Niveau sur le VIH/SIDA en Afrique de l’Ouest et du Centre

Sidi Ould Zahaf, ministre mauritanien de la Santé

Le ministre de la Santé  rend part au  Sommet Régional de Haut Niveau sur le VIH/SIDA en Afrique de l’Ouest et du Centre

Le ministre de la Santé, M. Sidi Ould Zahaf, a quitté Nouakchott, aujourd’hui  samedi pour Dakar où il prendra part  au Sommet Régional de Haut Niveau sur le VIH/SIDA en Afrique de l’Ouest et du Centre, qui se tiendra à Dakar du 31 octobre au 2 novembre 2021.

Grippe, angine, gastro, rhume… Les virus d’hiver de retour face à « une baisse de l’immunité collective »

grippe angine gastro rhume covid 19

Grippe, angine, gastro, rhume… Les virus d’hiver de retour face à « une baisse de l’immunité collective »

Le retour des virus d’hiver en ce début d’automne intervient dans un contexte particulier. Après deux ans de pandémie de Covid-19 et de gestes barrières, ces virus pourraient être « de plus grande intensité » en raison de la diminution de l’immunité collective