Sahara Occidental: reconnaître la souveraineté marocaine, une «hypocrisie»

La reconnaissance de la prétendue souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental annoncée dernièrement par le président sortant Donald Trump fait passer les Etats-Unis pour un pays « hypocrite », a indiqué vendredi, dans un tweet, le sénateur démocrate Christopher Murphy.

« Nous allons passer pour des hypocrites. Nous nous opposons à l’invasion Russe en Ukraine et refusons de reconnaître son contrôle sur la Crimée mais nous soutenons l’invasion marocaine et son contrôle du Sahara occidental », a-t-il déploré en réaction à l’annonce faite par Donald Trump, le 10 décembre courant, en contrepartie de laquelle le Maroc devait normaliser ses relations avec Israël.

Le sénateur du Connecticut avait exprimé, il y a quelques jours, son rejet de la décision prise par l’administration Trump concernant la vente d’armes aux Emirats arabes unis, un pays qui a normalisé officiellement ses relations avec Israël dans le cadre d’un accord signé en septembre dernier.

Depuis l’annonce de la reconnaissance de la souveraineté marocaine sur le Sahara occidental, plusieurs personnalités politiques américaines ont exprimé leur indignation rappelant que cette décision était contraire au Droit international et aux engagements des Etats-Unis en faveur de l’autodétermination du peuple sahraoui.

Les dernières déclarations en date étaient celle de l’ancien secrétaire d’Etat américain, James Baker et du président de la Commission défense du sénat américain, James Inhofe.

lexpressiondz

Bouton retour en haut de la page