Réunion des ministres des transports de l’UA

Le ministre de l’Équipement et des Transports, M. Mohamedou Ahmedou M’haimid, a pris part jeudi, par vidéoconférence, aux travaux d’une réunion extraordinaire des ministres des transports des pays de l’Union Africaine, consacrée à discuter du passeport de vaccination et son effet sur le transport aérien et sur l’activité touristique en Afrique.

La réunion vise à reporter la mise en vigueur de la généralisation de la mise en circulation du passeport de vaccination à l’après 2023, et à discuter des mesures de suivi de l’évolution de la crise sanitaire consécutive à la pandémie Covid- 19 à la lumière de la campagne de vaccination et des mesures de précaution qui limitent la circulation des personnes.

La rencontre doit discuter également des procédures en place pour fournir le vaccin sur le continent.

Au cours de la réunion, les ministres des transports des pays de l’Union africaine ont été informés de la feuille de route proposée par la Commission de l’Union, qui prévoit une action conjointe pour accéder à la vaccination à 60% d’ici la fin de 2022, uniformiser les documents sanitaires requis des voyageurs, numériser les procédures de transit et mettre en place un mécanisme de coordination dans le domaine de la santé publique et de dynamisation des institutions conjointes.

Le ministre de l’Équipement et des Transports a exprimé, dans ses interventions lors de la réunion, le soutien de la Mauritanie à l’initiative du passeport de vaccination, tout en s’en tenant aux objectifs sanitaires fixés, dont notamment œuvrer pour atteindre un taux de vaccination de 60% à l’horizon 2022.