Mauritanie: la commission d’enquête parlementaire, celui qui ne se présente pas en assume la responsabilité

cep
cep


La commission d’enquête parlementaire, chargée d’enquêter sur les affaires de corruption, notamment pendant la période du président de Mohammed Ould Abdel Aziz, a annoncé « qu’elle dispose de suffisamment d’informations pour préparer son rapport final à temps.  » En l’absence de l’ancien président Abdel Aziz, l’organe a ajouté que ce dernier « est pleinement responsable de ses actes ».

L’ancien président a été convoqué par la commission jeudi, mais a refusé de recevoir la convocation et s’est donc abstenu de cette réunion. Lors d’une conférence de presse, le porte-parole de la commission, Lemrabott Ould Benahi, a déclaré que les textes juridiques sont unanimes que la commission a le choix d’utiliser la force publique pour forcer quiconque convoqué à comparaître devant elle.