Mauritanie : des orpailleurs demandent à ce que le domaine soit interdit aux étrangers

Mauritanie : des orpailleurs demandent à ce que le domaine soit interdit aux étrangers.
La commission pour la sauvegarde du patrimoine minier en Mauritanie a déclaré que les étrangers sont devenus actuellement les concurrents féroces des orpailleurs mauritaniens, grâce à leur longue expérience dans le domaine et les moyens dont ils disposent, appelant à l’interdiction de ce domaine aux étrangers.

Ce constat a été fait par le président de la commission, Saleh O. Souédatt, lors d’une réunion tenue à Zouerate, au cours de laquelle il a affirmé que les étrangers doivent être écartés de la prospection aurifère, eux qui sont devenus des concurrents coriaces.

Ould Souédatt considère que l’étape par laquelle passe ce métier est la « pire » depuis le début de cette activité, appelant les orpailleurs à saisir le danger et à étudier les moyens à même de corriger les erreurs et les dysfonctionnements.

Les orpailleurs ont rejeté la décision de transférer les concasseurs utilisés pour les pierres incrustées vers la zone de Sfariyatt à cause du manque d’eau pour les besoins des travailleurs et le fonctionnement des unités de concassage.
Source: Sahara medias

Bouton retour en haut de la page