Plan de lotissement de la ville Timbedra, la ”gazra”, dossier du Sahara et orpailleurs

Plan de lotissement de la ville Timbedra, la ”gazra”, dossier du Sahara et orpailleurs.

Dans son commentaire du point de presse tenu mercredi soir sur les résultats du conseil des ministres qui s’est déroulé dans la matinée du mardi 13 septembre, le ministre de l’Équipement et des Transports, Porte-parole du gouvernement, M. Nany Ould Chrougha est revenu sur le plan de lotissement de la ville Timbedra. Il fait suite à l’engagement pris par le Président de la République, l’année dernière. Il permet de repenser l’urbanisation de la ville, en prenant en compte les éléments nécessaires à la qualité de vie, la sécurité et la quiétude, a annoncé le ministre.
Selon lui, le plan de lotissement comprend 5000 parcelles à usage d’habitation, de 250 hectares réservés à des installations publiques.
Le plan prend aussi en considération le désenclavement, notamment en reliant la ville à divers axes routiers majeurs. Le ministre a souligné qu’il identifie clairement les zones inondables, de sorte à ce qu’elles ne soient pas occupées par les populations. Le ministre aussi déclaré que le programme de lotissement va démarrer dans deux semaines, notant que des équipes composées uniquement de mauritaniens sont à pied d’œuvre.
Répondant à une question sur la ”gazra” du domaine public, il a estimé que la lutte contre l’occupation anarchique des places publiques, est un travail de longue haleine qui se poursuit. Il a précisé que le traitement des dossiers se fait au cas par cas et que le but de l’opération est d’apporter des solutions justes.
De retour au pupitre, le porte-parole du gouvernement a répondu à une question relative à la position de la Mauritanie sur le dossier du Sahara. Pour le ministre, la position de la Mauritanie est restée la même depuis 1979. Il s’agit de la neutralité positive, qui s’articule autour de trois points. Le premier indique le ministre, de respecter les décisions prises par les Nations Unies. Le deuxième concerne la préservation de bonnes relations avec toutes les parties. Le troisième et dernier est la disponibilité de la Mauritanie, à apporter sa contribution pour une solution pacifique et pérenne.
Pour ce qui est des deux orpailleurs ayant trouvé la mort récemment, hors du territoire national, le porte-parole a présenté ses condoléances, et souhaité un prompt rétablissement au troisième blessé. En outre, il a invité les chercheurs d’or à limiter leurs activités sur le territoire national, afin d’éviter des incidents de ce genre.

Bouton retour en haut de la page