Le président de Tewassoul : « la réforme exige de dévoiler la gabegie… »

tewassoul 2 780x405 1
tewassoul 2 780x405 1

Le président de Tewassoul Mohamed Mahmoud O. Sidi a déclaré que la réforme en Mauritanie exige de dévoiler la gabegie qui a caractérisé la dernière décennie, ses auteurs qui doivent être jugés.

Le président de Tewassoul, qui s’exprimait à l’ouverture de la quatrième édition du congrès des femmes du parti, a dit que les dernières apparences rééditent les mêmes méthodes et consacrent les mêmes comportements, ce qui, selon lui, n’est pas de nature à entrevoir une réelle réforme, le discours tenu à propos d’un changement n’est pas une approche sérieuse.

L’ouverture de ce congrès qui a eu lieu vendredi au palais des congrès sous le thème « nous consolidons les acquis et nous préservons les droits » s’est déroulée en présence des présidents des partis politiques de la majorité et de l’opposition de personnalités politiques indépendantes, des délégations du Sénégal, du Maroc, de l’Algérie, de la Tunisie, de la Libye et du Mali.