Le président de la République appelle à l’intégration économique arabe.

Le président de la République appelle à l’intégration économique arabe.
Le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, a prononcé mardi une importante allocution devant les participants du 31e Sommet arabe au Centre international de conférences « Abdelatif-Rahal » à Alger.

Dans son allocution, le Président de la République a évoqué le contexte international particulier actuel, caractérisé par des crises sécuritaires, géopolitiques, économiques et intérieures de grande ampleur.

Il a cité les menaces environnementales croissantes, la propagation progressive de l’extrémisme, de la violence et du terrorisme, et les conséquences désastreuses de la pandémie de Covid-19, ainsi que la guerre en Ukraine, la crise alimentaire et sécuritaire internationale et l’escalade de l’inflation.

Le président de la République a réitéré la ferme insistance de la Mauritanie sur la nécessité de trouver une solution permanente rapide et juste qui garantisse le droit du peuple palestinien à établir un État indépendant avec Jérusalem-Est pour capitale conformément aux principes du droit international, du Conseil de sécurité et de I’initiative de paix arabe.

Il a appelé à un règlement politique approprié des conflits armés au Yémen, en Syrie et en Libye, garantissant l’unité et l’intégrité des territoires de ces pays et garantissant les droits des peuples de tous les pays à la stabilité, à la sécurité et au développement.

Le président de la République a également appelé à une plus grande coordination dans la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme, et nous a appelés à affronter tous les autres conflits et les causes profondes de toutes les divisions et fanatismes sectaires, et tout ce qui pourrait affecter la paix et la stabilité.

Le président de la République a également assuré aux dirigeants arabes que la Mauritanie est ouverte à toutes les formes de coopération et d’échange et souhaite sincèrement contribuer à tout ce qui accélère l’intégration économique arabe.

Bouton retour en haut de la page