Le Premier ministre inaugure une usine de production de lait et de ses dérivés.

Le Premier ministre inaugure une usine de production de lait et de ses dérivés.
M. Mohamed Ould Bilal Messoud, a supervisé, mardi soir, dans la moughataa de Dar Naim dans la wilaya de Nouakchott Nord, l’inauguration d’une usine de production de lait concentré et de longue conservation et ses dérivés.

La capacité de production de cette usine, relevant de la société ‘’Nezaha Tijariya’’, est de 422 000 tonnes par jour, réparties comme suit : 187 000 tonnes de lait de vache, 131 000 tonnes de lait de chamelle, 14 000 tonnes de lait de brebis et 90 000 tonnes de lait de chèvre.

Le Premier ministre a été accueilli à son arrivée au siège de la société par le ministre du Commerce, de l’Industrie, de l’Artisanat et du Tourisme, le wali du Nord de Nouakchott, la présidente de la Région de Nouakchott, le hakem et le maire de Dar Naim ainsi que le directeur général de la société ‘’Nezaha Tijariya’’.

Après avoir coupé le ruban symbolique marquant la mise en service de cette usine, le Premier ministre en a visité l’intérieur, et observé les différentes composantes, avant de recevoir des explications détaillées à son sujet de la part de son directeur technique.

Le ministre du Commerce, de l’Industrie, de l’Artisanat et du Tourisme, M. Lemrabott Ould Bennahi, a précisé, dans un discours prononcé à cette occasion, que cette unité contribuera à atteindre l’autosuffisance et à développer la production nationale dans les secteurs où notre pays bénéficie d’importants avantages concurrentiels.

Il a souligné que le projet offre 120 opportunités d’emplois permanents et 200 non-permanents, et que sa capacité de production au cours des six premiers mois de l’année est de 50 tonnes par jour, ce qui équivaut à 100 000 canettes par jour. Une telle quantité ne manquera pas de contribuer à l’approvisionnement du marché national en lait, et aura un impact positif sur la réduction de la pression de la demande en devises fortes et atteindre l’autosuffisance dans la filière lait, objectif que le gouvernement cherche à atteindre le plus rapidement possible.

M. Lemrabott Ould Bennahi a abordé un certain nombre de stratégies et de programmes qui ont été mis en œuvre récemment dans le domaine de l’industrialisation relevant que des lois ont été adoptées dans ce sens, et que l’objectif de tout cela est de répondre aux besoins des citoyens, en garantissant un produit sain et de qualité conformément à la politique de Son Excellence le président de la République, Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, visant à développer les industries de transformation.

De son côté, le directeur général de la Société ‘’Nezaha Tijariya’’, M. Mohamed Ould El Hassan, a expliqué que ce projet est une unité industrielle intégrée de lait concentré longue conservation dans un premier temps, soulignant que la couverture financière du projet est de 6 milliards d’anciennes ouguiyas, dont une banque allemande apporte 3 milliards sous forme de financement à long terme, ce qui est considéré comme un précédent du genre en apportant ce type de financement des banques allemandes au secteur privé mauritanien.

Il a ajouté que le projet vise à contribuer à fournir les besoins du marché national du lait à travers un produit national de haute qualité utilisant les derniers équipements de l’industrie laitière avec une capacité de production de 40 000 tonnes par an.

M. Mohamed Ould El Hassan a indiqué que la société cherche également à exporter ses produits vers les marchés de la région, notamment le marché du groupe CEDEAO, pour lequel le retour de la Mauritanie est un catalyseur pour l’augmentation des investissements dans le domaine industriel notamment.

Le directeur général a souligné que l’entreprise cherche à localiser l’expertise et les cadres nationaux à travers une stratégie de formations locales et étrangères sur laquelle travaille le projet.

Pour sa part, le Président de l’Union Nationale du Patronat mauritanien, M. Mohamed Zeine El Abidine Ould Cheikh Ahmed, a déclaré que ce projet constitue une indication positive de l’engagement des acteurs économiques nationaux à mettre en œuvre leurs projets, auxquels ils se sont engagés devant le président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, soulignant que 44 de ces projets ont été mis en œuvre à ce jour.

Il a exhorté les acteurs à mettre en œuvre la suite de leurs projets, auxquels ils se sont engagés, remerciant les pouvoirs publics pour l’intérêt porté au secteur privé et pour son soutien pour être un levier de développement local, qui contribuera à atteindre l’autosuffisance et à limiter la demande en devises fortes.

Le maire de la commune de Dar Naim, M. Momma Ould El Kotob Ould Momma, a mis en exergue la réalisation de cette usine, qui va dynamiser l’économie nationale en fournissant du lait et ses dérivés et en employant la main-d’œuvre locale.

La cérémonie s’est déroulée en présence d’un certain nombre de membres du gouvernement, du directeur du cabinet du Premier ministre, de plusieurs chargés de mission, et de conseillers au premier ministère, d’un groupe d’hommes d’affaires, d’investisseurs nationaux et des ambassadeurs d’Allemagne et de Turquie.

AMI

Bouton retour en haut de la page