Le Premier ministre algérien : La coopération entre l’Algérie et la Mauritanie a réalisé d’importants acquis ces dernières années

Le Premier ministre algérien : La coopération entre l’Algérie et la Mauritanie a réalisé d’importants acquis ces dernières années
Nouakchott
Le14 sep 2022

Son Excellence le Premier Ministre algérien, M. Aïmene Benabderrahmane, a salué les réformes initiées par Son Excellence le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, dans le cadre de “Mes Priorités” et du programme “Taazour” pour éradiquer la pauvreté et la marginalisation.

Supervisant l’ouverture de la dix-neuvième session de la Grande Commission mixte de coopération mauritano- algérienne, en compagnie de Son Excellence le Premier ministre, M. Mohamed Ould Bilal Messoud, il a noté les instructions données par les dirigeants des deux pays réunis en Algérie l’année écoulée pour élever les relations bilatérales à des niveaux de complémentarité et de partenariat dans l’intérêt des deux pays et pour répondre aux aspirations des deux peuples frères.

Il a déclaré que les relations de coopération entre les deux pays ont fait des progrès dans de nombreux domaines au cours des dernières années, notant leur renforcement par l’ouverture d’un passage frontalier devenu un pont pour la communication humaine et culturelle entre la population des zones frontalières.

Dans ce contexte, le Premier ministre algérien, a évoqué la mise en place d’un comité frontalier bilatéral entre les deux pays pour coopérer dans les domaines du développement des zones frontalières et de la coordination en matière de sécurité pour lutter contre les crimes transfrontaliers. Il a salué le projet routier reliant les villes de Zoueirate et de Tindouf, que les dirigeants des deux pays ont convenu de réaliser au regard de son caractère stratégique.

Abordant divers domaines d’investissement prometteurs entre les deux pays, tels que l’énergie, les mines, le commerce et d’autres, il a appelé en particulier à tirer profit de l’expertise algérienne dans le domaine des conduites de gaz pendant l’exploitation du champ ‘’Tortue Ahmeyim’’.

M. Aïmene Benabderrahmane a souligné l’ampleur des échanges entre les deux pays, qui avaient chuté à 27,90 millions de dollars en 2020, pour augmenter au cours de la dernière année à 87,32 millions de dollars.

Il a indiqué que son pays souhaiterait ouvrir des succursales de ses banques en Mauritanie afin de contribuer à la promotion du commerce et d’offrir un environnement favorable au développement d’investissements conjoints

Bouton retour en haut de la page