Le ministre supervise le déroulement de la campagne agricole

Le ministre de l’Agriculture s’informe sur le déroulement de la campagne agricole dans la wilaya du Guidimagha

Le ministre de l’Agriculture, M. Yahya Ould Ahmed El Waghf poursuit sa tournée dans la wilaya du Guidimagha pour superviser et ’informer sur le déroulement de la campagne agricole 2022-2023 dans ses volets pluviale et irrigué et celle des cultures maraichères.

Le ministre a visité, dans ce cadre, le barrage “M’Beydiya Amagha” dans la commune de Soufi (Moughataa de Ghabou) qui s’inscrit dans le cadre du programme de renforcement des investissements et de la production de l’énergie en Mauritanie pour le développement durable des zones rurales, financé par l’Union Européenne.

M. Yahya Ould Ahmed El Waghf a visité la digue du barrage dont le bassin cultivable couvre une superficie de 39 hectares exploités par 52 familles.

Ce barrage s’inscrit dans le cadre du programme de construction de 5 barrages dans les localités Melga (moughataa de Ghabou) et El Moutaalag (moughata de Ould Yengé).

Il s’est en outre informé sur l’action menée par les équipes terrestres relevant de la direction de la protection des végétaux dans des champs de cultures pluviales pour lutter contre les oiseaux granivores situés dans le village “Jedida” (commune de Gouraye) , et ce avant de se rendre au périmètre villageois de Gouraye qui couvre 90 hectares non exploités du fait de la médiocrité de l’aménagement.

Le directeur de la station régionale de la SONADER, M. Sidi Ould Yahya, a expliqué dans un exposé présenté pour la circonstance les missions assignées à la station, à savoir l’encadrement des agriculteurs au niveau des périmètres villageois qui couvrent une superficie de 1000 hectares.

Il a affirmé que tous les périmètres dans la moughataa de Gouraye connaissent une situation déplorable à cause de la détérioration des terres, précisant qu’il était prévu d’exploiter 273 hectares mais que seulement 200 l’ont été.

Les intervenants au nom des bénéficiaires ont insisté sur la nécessité de réhabiliter ce périmètre qu’exploitent 7 villages pauvres.

Ils ont en outre appelé à rendre disponible le grillage pour protéger les cultures contre les animaux en divagation

Le ministre a également visité l’école 12 de Sélibabi dans le cadre de l’orientation de l’Etat visant le renforcement de l’école républicaine.

Cette école comprend 6 salles de classe où dispensent des cours 14 enseignants dont 8 femmes.

Le ministre s’est informé sur les conditions dans lesquelles se déroulent les études et l’intérêt accordé par les parents d’élèves à la politique de l’Etat en matière d’enseignement et à l’application des instructions du Président de la République dans ce domaine.

Dans toutes ces visites le ministre était accompagné du wali du Guidimagha, M. Ahmed Ould Mohamed Mahmoud Ould Deih et d’autres responsables.

AMI

Bouton retour en haut de la page