Le ministre de la santé se ressaisit et tient une réunion avec l’ambassadeur de Chine

02 04 2020 S 0000012 e1614310239398
02 04 2020 S 0000012 e1614310239398

Le ministre de la Santé, Dr. Mohamed Nedhirou Ould Hamed, s’est réuni, hier jeudi 2 avril 2020 à Nouakchott, avec l’Ambassadeur de la République Populaire de Chine en Mauritanie, SEM. Zhang Jianguo.

Au cours de la réunion, le ministre a remercié la République Populaire de Chine, le gouvernement et le peuple chinois, pour la solidarité qu’ils ont toujours exprimée à l’endroit de la Mauritanie et de son peuple. Preuve de la solidité de l’amitié qui les lie.

La rencontre a cette fois été l’occasion d’apprécier le don généreux que la fondation chinoise Jack Ma a offert gracieusement à la Mauritanie lequel se compose essentiellement des équipements et des réactifs de détection du COVID-19.

Au sujet des matériels de dépistage du virus, des équipes techniques conjointes sont déployées pour leur révision, vérification et éventuellement usage après confirmation de leur validité.

Rappelons que le ministre de la santé avait déclaré auparavant que les appareils de détection du coronavirus offerts par la république populaire de Chine se sont avérés inefficaces pour des raisons de stockage ou de conditionnement.

Ce matériel compte 20.000 appareils de détection du virus qui ont été affectés par les conditions d’acheminement, 100.000 masques et 1000 tenues de protection.

Cette aide offerte par la fondation chinoise Jack Ma qui avait été accueillie à l’aéroport par l’ambassadeur de Chine et des fonctionnaires de l’ambassade s’enracine dans cette exemplaire coopération mauritano-chinoise, qui date de l’indépendance du pays et qui est restée fidèle même au temps du coronavirus.