La Mauritanie participe aux travaux de la Conférence arabo-africaine sur l’investissement et la coopération internationale

La Mauritanie participe aux travaux de la Conférence arabo-africaine sur l’investissement et la coopération internationale
Mme Savia Mint Ntehah, ministre de l’Action sociale, de l’Enfance et de la Famille, a représenté la Première Dame, Dr Mariem Mohamed Fadel Dah, aux travaux de la Conférence arabo-africaine sur l’investissement et la coopération organisée par l’Union des Women Investors à Louxor, en République arabe d’Égypte, du 26 au 30 octobre, sous les auspices du Conseil des ministres égyptien et de la Ligue des Etats arabes, et avec la participation de femmes d’affaires mandatées par l’Union des Employeurs Mauritaniens.

La ministre a prononcé, à cette occasion, un discours dont ci-après la teneur :

« J’ai tout d’abord le plaisir d’exprimer mes sincères remerciements à la République arabe d’Égypte pour l’aimable accueil et la généreuse hospitalité qui m’ont été réservés, ainsi qu’à la délégation qui m’accompagne, et qui témoignent de l’originalité et de la générosité du peuple égyptien.

Permettez-moi de vous lire le discours de la première dame de la République islamique de Mauritanie, Dr Mariem Mohamed Fadel Dah, que j’ai l’honneur de représenter à cette importante conférence.

Excellences et majestés Premières Dames,

Excellences les Ministres,

Madame la Présidente de l’Union des Femmes Arabes Investisseurs ;

Mesdames et Messieurs, représentants des partenaires techniques et financiers ;

Mesdames et Messieurs, chefs et membres des délégations participantes ;

Honorables invités

Permettez-moi d’abord de vous exprimer ma joie pour votre aimable invitation à assister et à parrainer cette cérémonie, puisque des circonstances d’urgence ont empêché ma présence effective. Toutefois, la Mauritanie est honorée d’y participer avec une délégation gouvernementale et un groupe des meilleures femmes d’affaires de notre pays comme elle est honorée de son parrainage approprié.

Nous pensons que la réalisation des buts et objectifs de l’agenda international pour le développement durable dépend du développement de mécanismes d’investissement plus efficaces et de l’intégration des rôles des différents acteurs d’une manière plus efficiente et équitable ainsi que de l’autonomisation des femmes qui représentent la moitié de la société et sont les gardiennes de l’autre moitié, suivant une bonne gouvernance reposant sur l’intégration entre les secteurs public et privé et bénéficiant de la force et du dynamisme de la société civile.

C’est partant de cette conviction, que nous apprécions hautement le souci de l’Union Arabe des Femmes Investisseurs, en coordination avec la Business Women Development Association, d’organiser cette rencontre internationale, qui constitue un terrain exceptionnel d’échanges d’expériences entre les femmes investisseurs arabes et africaines et les partenaires internationaux, cours de laquelle, elles réfléchiront inévitablement sur leurs performances à l’avenir et créeront des partenariats et des échanges d’investissements.

Mesdames et Messieurs,

La République islamique de Mauritanie jouit, dans ce contexte de son histoire, de tous les éléments nécessaires pour assurer une croissance rapide et une prospérité partagée comme dividende d’une économie forte et inclusive, basé sur l’exploitation optimale de tous les actifs disponibles à notre pays, dont les ressources humaines, le climat propice des affaires, l’abondance des ressources naturelles, l’exploitation des ressources minières et la production de la plupart des types d’énergie, y compris d’importantes réserves de gaz naturel, ainsi que la production d’énergie propre.

Le gouvernement a récemment déployé – et continue de consentir – tous les efforts pour améliorer les indicateurs liés à l’incitation à l’investissement et à la création d’un terrain économique attractif, profitant de son atout de carrefour de l’Afrique du Nord et de l’Ouest, au confluent des grands axes maritimes de l’Océan Atlantique.

Le pays est connu, Allah soit loué, pour sa grande stabilité sécuritaire et son dynamisme économique prometteur dans divers domaines. Les femmes mauritaniennes investisseurs, d’affaires et actives dans la société civile continuent de contribuer fortement à ce dynamisme ; ce qui leur a donné une place prépondérante dans les syndicats et les instances liées aux domaines de la finance et des affaires.

Honorables invités

La diversité des participants à cet important rendez-vous international fait que j’ai la certitude qu’il sera couronné de succès et vous pourrez compter sur le soutien de la Mauritanie et son accompagnement des recommandations auxquelles vous arriverez, au service de l’autonomisation des femmes arabes et africaines.

Je vous renouvelle mes remerciements ».
 Mme Savia Mint Ntehah, ministre de l’Action sociale, de l’Enfance et de la Famille

Mme Savia Mint Ntehah, ministre de l’Action sociale, de l’Enfance et de la Famille

Mme Savia Mint Ntehah, ministre de l’Action sociale, de l’Enfance et de la Famille

 Mme Savia Mint Ntehah, ministre de l’Action sociale, de l’Enfance et de la Famille

 Mme Savia Mint Ntehah, ministre de l’Action sociale, de l’Enfance et de la Famille

Bouton retour en haut de la page