La BCT et le Ministère de la Communication signent 2 mémorandums d’entente

La Banque Centrale de Tunisie (BCT) et le Ministère des Technologies de la Communication ont signé, jeudi, à Tunis, deux mémorandums d’entente. Le premier s’attèle à renforcer la coopération et l’échange d’expériences dans le domaine de la technologie financière, alors que le second vise à mettre en place des rapports de coopération et de collaboration en matière de contrôle et de surveillance, pour une meilleure optimisation des efforts et efficacité dans l’exercice de leurs missions respectives.

Par la même occasion, la BCT a lancé la phase des tests de la première cohorte de la sandbox réglementaire, avec quatre Fintechs sélectionnées, proposant des solutions liées à l’identification des clients à distance, la compensation transfrontalière, la cryptomonnaie et la monnaie centrale digitale, en s’appuyant sur des technologies de pointe, telles que l’intelligence artificielle et la blockchain.

« Cette Sandbox réglementaire vise à favoriser l’émergence de fintechs, en tant que nouveaux acteurs sur le marché, la diversification de l’offre des services financiers digitaux et l’amélioration du niveau de l’inclusion financière », a indiqué le gouverneur de la BCT, Marouane El Abassi, ajoutant que la Sandbox permettra, à ce titre, aux Fintechs de se conformer plus rapidement aux exigences réglementaires en vigueur.D’après lui, cette initiative aidera, par ailleurs, le régulateur à mieux appréhender la complexité des innovations technologiques, en vue d’apporter, le cas échéant, des ajustements aux dispositions réglementaires et ce, dans le but de promouvoir l’innovation dans le secteur bancaire et financier et favoriser l’inclusion financière, tout en veillant à la stabilité financière et la protection des usagers des services financiers.Abassi a donné le coup d’envoi des travaux du BCT-Lab, par cette même occasion, qui se veut un espace d’expérimentation de nouvelles solutions, visant à faciliter et à accélérer la transformation digitale des processus internes de la Banque, en faisant appel à des acteurs innovants.

African Manager 18 décembre 2020

Bouton retour en haut de la page