A la Une

Ghazouani: trois ans écoulés de son mandat présidentiel

Ghazouani: trois ans écoulés de son mandat présidentiel
Trois ans se sont écoulés depuis que le président Mohamed Ould El Gazouani a pris le pouvoir en Mauritanie le 1er août 2019. Peu de temps après son investiture,  il a restructuré l’équipe spéciale d’intervention, alors qu’on ignore ce qu’il adviendra _d’Akjoujt. Il repris  le contrôle du parti lequel a toujours pouvoir et influence.
Après son élection, il place l’unité nationale et le dialogue au premier plan, et souhaite « parvenir à un consensus national autour des enjeux fondamentaux auxquels est confronté le pays, mener des réformes pour un véritable État de droit, conduisant à la normalisation de la vie politique ».

Ensuite, il promeut une diplomatie apaisée avec les partenaires internationaux.

D’ailleurs, il se revendique comme le partenaire privilégié des Occidentaux dans la lutte contre le terrorisme au Sahel.

Ghazouani  est à l’origine d’importants progrès sociaux

Il créa une assurance maladie universelle pour les Mauritaniens à faible revenu. Dans le domaine de l’éducation, la Mauritanie se positionne comme un leader dans la région, avec Ghazouani qui accueillera le Sommet du G5 sur l’éducation au Sahel en 2021.
Après son investiture, il ouvrit, pour rappel, les portes du palais et entama une série de négociations pour apaiser une sphère politique d’une Mauritanie jusqu’alors nuque raide comme une poule à cou nu et endettée jusqu’aux yeux.
Il changea le visage économique du pays, en commençant par annuler la dette pour faire face à la pandémie.
Il  a adopté des politiques financières et monétaires qui ont contribué à un flux d’investissements étrangers et renvoyé le pays dans l’arène régionale.

Sa vision repose sur la construction d’une économie solide et sur l’acquisition de moyens de subsistance.
L’École républicaine, un projet stratégique et la consultation à ce sujet est achevé, dixit le Premier ministre.
Son gouvernement continue d’annoncer son contrôle alimentaire avant que les produits arrivent sur le marché.
Il parraine les malades souffrant d’insuffisance rénale, améliore l’état de santé des populations, éteint les incendies.
Et in fine, il procède avec brio à des actions_ de sauvetage.

Ahmed Ould Bettar

Bouton retour en haut de la page