« Des mesures concrètes et efficaces ont été prises pour faire face à la pandémie du coronavirus »

Sidi Ould Zahaf
Sidi Ould Zahaf

« Des mesures concrètes et efficaces ont été prises pour faire face à la pandémie du coronavirus » (ministre de la Santé)

L’Assemblée nationale a consacré sa séance publique tenue lundi, sous la présidence de M. Cheikh Ould Baya, son président, à écouter les réponses du ministre de la Santé, M. Sidi Ould Zahaf, à la question orale posée par le député Mohamed Lemine Ould Ahmed Drakli.

Cette question est relative aux mesures prises par le département pour faire face aux répercussions de la pandémie du coronavirus, même si du reste, admet le député, l’approche retenue par les pouvoirs publics a permis d’enregistrer des résultats appréciables.

En réponse à la question, le ministre de la Santé a souligné l’importance de mettre en place un processus global de consultation et de coordination dans le secteur de la santé, en soulignant que les politiques de santé ne peuvent pas être formulées que par les médecins car ce sont des politiques sociales, et que leur préparation, leur suivi et évaluation nécessitent la participation de tous.

Il a exprimé sa gratitude au député pour son appréciation des résultats obtenus par l’approche adoptée au niveau du département de la santé pour faire face à la pandémie, qui est considérée comme un cas particulier car le facteur causal, qui est le virus, est inconnu, et n’a pas encore été complètement identifié, et continue d’apparaître de temps en temps,

sous diverses mutations.

Il a souligné que le gouvernement s’est attelé dès le début de la pandémie à fournir des moyens de protection qui n’étaient disponibles à la vente nulle part, notant qu’il a procédé tout d’abord à la protection des personnes en première ligne, particulièrement les personnels de santé qui sont naturellement les premiers exposés aux risques de contagion.

Le ministre a fait remarquer que le gouvernement a su activer son réseau de coopération bilatérale et internationale, et intensifié ses contacts avec ses partenaires techniques et financiers tout comme il a suivi, au quotidien, l’évolution de la pandémie. C’est à la faveur de cette action dynamique et soutenue qu’il a pu acquérir, en temps opportun, les premiers moyens de protection tels que les masques et les solutions hydroalcooliques.

M. Sidi Ould Zahaf a souligné que le ministère dispose, aujourd’hui, de la capacité d’effectuer 1 000 tests par jour et que les respirateurs sont passés de seulement deux appareils avant le début de la pandémie à 234 appareils actuellement.

Il a indiqué que le ministère, dans le cadre de l’appui au personnel médical, a dépensé à ce jour, 80 millions MRU au profit de 2 136 travailleurs de la santé de diverses spécialités, expliquant que ces allocations ont été attribuées en dix étapes : sept au cours de la l’année 2020 et trois cette année.

Nouakchott,  14/06/2021