Cheikhna Ould Nenni, nouveau conseiller politique du parti Insaf

Cheikhna Ould Nenni, nouveau conseiller politique du président du parti Insaf

Il parait que le départ de l’ambassadeur Cheikhna Ould Nenni, n’est qu’un amuse-gueule par rapport aux nombreux écueils qu’il a dû surmonter tout au long de sa carrière. A chaque fois, il a pu se relever, prendre son nouvel envol comme la chouette de Minerve. La baraka seule ne peut pas déterminer ce constat.  Ely Ould Krombelé – France – lecalame

Le chef du parti au pouvoir « Insaf » a nommé l’ancien ambassadeur mauritanien auprès de l’UNESCO comme son conseiller politique.

Cheikhna Ould Nenni a été démis de ses fonctions l’année dernière après avoir organisé une activité politique qualifiée de contre le gouvernement.

L’activité s’est tenue sous le nom de l’Alliance des Forces de la Concorde (AFC), et était dédiée aux partisans du président extérieur au parti « Insaf », tandis que la direction du parti a publié une déclaration appelant à respecter l’engagement et la discipline.

L’ancien ambassadeur avait annoncé en novembre dernier qu’il se consacrerait à la politique après plus de quatorze ans au service de l’Etat dans l’administration et la diplomatie.

Des informations circulent depuis un certain temps sur un différend entre Ould Nenni et l’actuelle direction du Parti El insaf au pouvoir en Mauritanie.

Cheikhna Ould Nenni, nouveau conseiller politique du parti Insaf

Bouton retour en haut de la page