Cérémonie de signature d’un protocole d’accord tripartite relatif à l’alimentation scolaire

Cérémonie de signature d’un protocole d’accord tripartite relatif à l’alimentation scolaire

Son Excellence Monsieur le Délégué Général à la Solidarité Nationale et à la Lutte Contre l’Exclusion « TAAZOUR  » Monsieur Mohamed Mahmoud Bouassriya a signé, aujourd’hui à Nouakchott, avec ses collègues de l’Education Nationale et de la Sécurité Alimentaire respectivement Mohamed Malainine Ould Eyih et Hbibi Ould Ham, la convention de mise en œuvre du protocole d’accord tripartite relatif à l’alimentation scolaire au titre de l’année 2021

et qui constitue la première approche gouvernementale multisectorielle à être adopté dans ce domaine vital. L’occasion pour le Délégué Général de rappeler que « 

L’alimentation scolaire constitue un point d’intersection entre deux des plus importants programmes de la Délégation Générale TAAZOUR. Elle constitue un axe important du programme Cheylat Taalim lancé par Son Excellence Monsieur le Président de la République Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani à M’Bout à l’occasion de la rentrée scolaire 2020/2021. A travers ce programme, la Délégation Générale TAAZOUR cherche à soutenir l’École républicaine, en établissant une nouvelle approche qui vise à transformer les établissements d’enseignement en espaces éducatifs intégrés offrant aux élèves les conditions requises pour une offre éducative de qualité et une vie d’étude stimulante et appropriée ». Mohamed Mahmoud Bouassriya a précisé que « ce programme

assure des filets sociaux et permet de renforcer les réactions aux chocs tout en étant un investissement efficace dans le capital humain ».

D’autre part, il représente un maillon central de la politique alimentaire et nutritionnelle que la Délégation Générale TAAZOUR met en œuvre pour soutenir de larges couches de la société qui souffrent encore de grandes difficultés pour accéder à une alimentation appropriée, en termes de quantité et de qualité. Cette politique s’articule autour des interventions suivantes:

1) Contribuer à la sécurisation des besoins du pays pour lutter contre la malnutrition sévère, qui touche chaque année près de 30 000 enfants mauritaniens de moins de 5 ans;

2) L’inscription d’un poste fixe au budget de la Délégation Générale pour financer le programme d’alimentation scolaire, dont cette signature en est aujourd’hui la première incarnation;

3) Offrir la plus grande proximité dans la distribution des denrées alimentaires du panier EMEL pour les ménages pauvres et isolés géographiquement tout comme l’appui au développement des stocks alimentaires villageois de sécurité et des banques de céréales. Le Délégué Général a ajouté que « cette opération va permettre la fourniture de la nourriture scolaire en 2021 pour un total de 57 378 élèves, à travers la mise en place et la garantie d’un approvisionnement régulier des 153 cantines scolaires réparties dans toutes les wilayas du pays. Le coût de ce programme s’élève à 153 254 897 MRU ouguiya. La contribution de la Délégation Générale TAAZOUR est de 119 046 671 MRU, ce qui représente 78% du financement total ».