Escalade : Algérie-Maroc, le spectre de la guerre ouverte

le roi du maroc e1613353698680

Escalade : Algérie-Maroc, le spectre de la guerre ouverte

Les autorités algériennes continuent d’opter pour la méthode diplomatique, mais la guerre froide régionale est bel et bien enclenchée

Ardavan Amir-Aslani et Inès Belkheiri

Ces derniers mois, les tensions entre l’Algérie et le Maroc semblent avoir atteint les limites qu’offre la diplomatie. Après plusieurs incidents politiques, l’escalade militaire est aujourd’hui enclenchée.

Trois nouvelles victimes algériennes

Récupération des fonds détournés: voici ce que propose l’Algérie aux pays arabes

LIGUE ARABE

Récupération des fonds détournés: voici ce que propose l’Algérie aux pays arabes

L’Algérie a proposé, lundi au Caire, par la voix du ministre de la Justice, garde des Sceaux, Abderrachid Tabi, l’élaboration d’un “protocole arabe” de coopération afin de récupérer les fonds détournés a l’étranger.

Le ministre, qui a présidé la 37e session du Conseil des ministres arabes de la Justice, a déclaré que l’Algérie avait proposé au Conseil “l’élaboration d’un protocole arabe de coopération afin de récupérer les fonds détournés a l’étranger, qui viendra compléter la Convention arabe contre la corruption”.

Algérie : Lamamra fait les éloges du Forum Chine-Afrique

ramtane lamamra avertissement maroc destabilisation

Algérie : Lamamra fait les éloges du Forum Chine-Afrique

Le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a chanté les louanges du Forum-Chine-Afrique, estimant que la coopération entre ce pays asiatique et le continent a connu, depuis son lancement, un développement rapide et palpable dans de nombreux domaines.

L’Algérie met en garde le Maroc contre une déstabilisation de sa sécurité intérieure

ramtane lamamra avertissement maroc destabilisation

L’Algérie met en garde le Maroc contre une déstabilisation de sa sécurité intérieure

L’Algérie met en garde le Maroc contre une déstabilisation de sa sécurité intérieure © Copyright : DR

30 novembre 2021 – 12h20 – Monde – Par: G.A- Bladi

Le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a affirmé dans un entretien à Al Quds Al Arabi, que son pays est visé par Maroc à cause du soutien accordé aux causes palestinienne et sahraouie.

Publié le
Catégorisé comme Algérie

Algérie : les électeurs appelés aux urnes pour des scrutins locaux

photo urnes 1631789769313

Algérie : les électeurs appelés aux urnes pour des scrutins locaux

Plus de 23 millions d’Algériens votent samedi pour élire leurs représentants communaux et départementaux. Un scrutin crucial aux yeux du pouvoir pour sceller le « changement » de l’après-Bouteflika.

Après trois semaines d’une campagne électorale morose, plus de 23 millions d’Algériens sont appelés à choisir, samedi 27 novembre, leurs élus communaux et départementaux. Le scrutin est crucial aux yeux du pouvoir, qui veut tourner la page de la fin de règne mouvementée du défunt président Abdelaziz Bouteflika.

L’Algérie ferme le robinet du gaz vers le Maroc et c’est l’Espagne qui trinque

gaz

L’Algérie ferme le robinet du gaz vers le Maroc et c’est l’Espagne qui trinque

Après la Russie, l’Algérie à son tour utilise le gaz comme moyen de pression : elle met fin au contrat du gazoduc passant par le Maroc qui alimente l’Espagne en gaz.

Depuis 1996, le Maroc est un pays de transit pour le gaz algérien exporté vers l’Espagne et le Portugal. Grâce au gazoduc Maghreb-Europe (GME), qui traverse le pays sur plus de 500 kilomètres et transporte chaque année plus de 10 milliards de mètres cubes de gaz naturel, le royaume touche des droits de péage payés en nature : par du gaz. Et pour les mètres cubes qui manquent, il a droit à des tarifs très avantageux.

Le parquet requiert 7 ans de prison ferme contre Sellal

2021 11 2214 07 26 220246 sellal

Le parquet requiert 7 ans de prison ferme contre Sellal

Le procureur près le pôle pénal économique et financier du tribunal de Sidi M’hamed a requis lundi une peine de sept ans de prison ferme et une amende d’un million DA à l’encontre de l’ancien Premier ministre, Abdelmalek Sellal, impliqué dans une affaire liée à la corruption dans la wilaya de Bejaia.

Publié le
Catégorisé comme Algérie

Crise économique et grogne sociale : Les chiffres qui expliquent le paradoxe algérien

penurie de lait algerie

Crise économique et grogne sociale : Les chiffres qui expliquent le paradoxe algérien

Malgré les importantes richesses naturelles dont elle dispose, pétrole et gaz essentiellement, l’Algérie reste toujours un pays pauvre avec une population qui manque de tout.

Qui plus est, la majorité des Algériens, végètent dans la précarité, voient leur pouvoir d’achat sérieusement érodé, leurs jeunes gagnés par la désillusion ne reculant pas à gagner les côtes espagnoles pour échapper à la misère et au dysfonctionnement du système.