La #Mauritanie a adopté un nouveau plan stratégique pour la santé et la nutrition de la mère, de l’enfant et de l’adolescent 2022-2026

La #Mauritanie a adopté un nouveau plan stratégique pour la santé et la nutrition de la mère, de l’enfant et de l’adolescent 2022-2026. La mortalité maternelle est un problème majeur en Mauritanie, avec 424 décès pour 100 000 naissances, selon les données de l’Enquête Démographique et de Santé 2019 (#EDS 2019). Le nombre de mortalité néonatale et infantile est estimé au même soit 22 ‰ et 41 ‰, respectivement, selon la même source. Le même défi demeure pour la couverture de #vaccination.

En effet, selon l’enquête EDS 2019 2020, seuls 37,9 enfants de moins de 5 ans étaient totalement vaccinés, mais 7,3% n’ont pas reçu de #vaccination. H Environ 8 632 enfants. Cependant, la réalisation de ces différents indicateurs est inscrite dans le document stratégique national, notamment la Stratégie de Croissance Accélérée et de Partage de la Prospérité (#SCAPP) 2016-2030. C’est aussi le programme le plus prioritaire pour le #PNDS 20212030. Dans ce cadre, avec l’appui technique et financier de l’OMS Mauritanie, UNFPA Mauritanie, UNICEF Mauritanie, Banque mondiale Nouakchott, une revue des plans stratégiques pour la santé #reproductive, #mère, #nouveau-né, #enfants, #jeunesse, #Nutrition a eu lieu en décembre 2021 et un nouveau plan stratégique a été élaboré de 2022 à 2026.
Cette feuille de route est conforme à la fois à la Politique Nationale de Santé #PNS applicable et au #PNDS20212030. Il est également conforme aux objectifs de #odd3 et à la Stratégie mondiale 2016-2030 pour la santé des femmes, des enfants et des adolescents.
Le budget de ce plan est d’environ 22 millions de #MRU soit environ 600 000 US$. Il a sept objectifs stratégiques, entre autres, pour le renforcement des capacités, la disponibilité et la disponibilité des services et des soins, la disponibilité des médicaments essentiels, les intrants spécifiques, les équipements et les technologies de la santé. Ce plan devait être vérifié par des ingénieurs avant d’être approuvé par les politiciens. C’est ça. A partir du mardi 24 mai 2022, l’atelier de vérification a réuni une soixantaine de personnes d’horizons différents dans la capitale, Hôtel de Nouakchott.
Après l’ouverture officielle du secrétariat du ministère de la santé, une présentation introductive a été faite en présence du secrétariat du ministère de la réforme de l’éducation nationale et du ministère de la réforme du système éducatif et du ministère de la société, de l’enfance et de la famille. Il a été créé pour vous rappeler les défis et les problèmes que vous devez trouver. Pour faciliter les modifications apportées mercredi après-midi 25 mai, trois groupes de travail ont été constitués pour analyser les plans ci-dessus. L’OMS Mauritanie et d’autres partenaires, dont la Banque mondiale, l’UNFPA et l’UNICEF, se sont engagés à aider la Mauritanie à mettre en œuvre ce plan stratégique d’amélioration des indicateurs de nutrition, de santé maternelle, néonatale et des adolescents. Photos de l’atelier de l’OMS en Mauritanie.

Bouton retour en haut de la page