Le Rassemblement des médias indépendants condamne l’insulte du porte-parole du gouvernement à la presse privée

Le Rassemblement des médias indépendants condamne l’insulte du porte-parole du gouvernement à la presse privée et réclame des excuses.

Aujourd’hui, le Rassemblement des médias indépendants a dénoncé, dans une déclaration rendue publique, l’insulte, qu’il qualifie de délibérée, du ministre Nani Ould Chrougha, porte-parole du gouvernement.

Le Rassemblement invite les institutions et les syndicats à ne pas rester les bras croisés face à l’attaque du ministre, les décrivant comme manquant de crédibilité lors d’une conférence de presse.

Voici le texte de la déclaration :

Nous avons été surpris, au sein du Rassemblement des institutions médiatiques par la déclaration du porte-parole officiel du gouvernement, le ministre Nani Ould Chorougha, qui comportait une insulte délibérée à la presse indépendante en la qualifiant de manque de crédibilité.

Ainsi, le Rassemblement des médias indépendants dénonce les agissements du porte-parole du gouvernement et appelle toute la presse indépendante, le Syndicat des journalistes et tous les groupes de presse à s’unir et à réclamer des excuses.

Le Rassemblement souhaite également que les autorités supérieures interviennent et s’excusent auprès de la presse, et tiennent le ministre responsable de cette insulte.

Le Bureau exécutif

Via Future Afrique

Bouton retour en haut de la page