Vox pour une «aide» de l’armée espagnole au Maroc pour freiner les arrivées de migrants

6985214 74569858
6985214 74569858

Vox pour une «aide» de l’armée espagnole au Maroc pour freiner les arrivées de migrants

Une fois n’est pas coutume, Vox demande d’apporter une «aide» au Maroc pour faire face à l’immigration. Une «générosité» qui n’est pas dénuée de calcul politicien. Les députés de la formation d’extrême droite ont sollicité, dans une proposition, la collaboration de la marine espagnole avec le Maroc et la Mauritanie afin d’empêcher les migrants d’arriver sur les côtes ibériques, arguant que le transfert des immigrés vers la péninsule «n’est pas une solution mais un placebo», rapporte ce samedi Europa Press.

Pour rappel, les fidèles de Santiago Abascal ont dénoncé la répartition décidée par le gouvernement de Pedro Sanchez, le 25 mai, de 200 mineurs marocains arrivées quelques jours auparavant à Ceuta.

Vox est convaincu que son initiative corrigera l’échec de la politique migratoire de l’exécutif menée ces deux dernières années, précisant que selon des chiffres du ministère de l’Intérieur espagnol, les arrivées de migrants aux Iles Canaries ont augmenté de 133,9% durant les quatre premiers mois de 2021 par rapport à la même période en 2020.

Comme en décembre dernier où Vox avait soumis deux propositions, il affirme à nouveau que «l’immigration est une menace pour la sécurité du pays», justifiant l’intervention de l’armée espagnole et agite l’épouvantail du risque d’ «infiltration de jihadistes» parmi les migrants.

En novembre 2020, Vox avait proposé de suspendre l’octroi de visas aux Marocains, Algériens et Mauritaniens et de décréter «des sanctions économiques» contre Rabat, Alger et Nouakchott sous prétexte que les trois capitales ne collaborent pas dans la lutte contre le phénomène. Une mesure de rétorsion jusqu’à ce que «ces pays acceptent le rapatriement de tous les immigrés irréguliers».

Yabiladi.com