Tunisie – Remaniement ministériel : vers le déblocage de la crise ?

Kais Saied
Kais Saied

Tunisie – Remaniement ministériel : vers le déblocage de la crise ?

Par Hamza Marzouk -21 mai 2021 – leconomistemaghrebin

Il semble que la coalition gouvernementale proposera de nouvelles solutions pour résoudre « la crise du remaniement ministériel ». C’est ce qui ressort des propos du président du bloc parlementaire Qalb Tounes Oussema Khlifi.

En effet, dans une déclaration à Mosaïque FM, le président du bloc parlementaire Oussema Khlifi a affirmé que suite à la demande du chef du gouvernement Hichem Mechichi, les partis de la coalition gouvernementale vont proposer des solutions politique et technique pour débloquer la crise du remaniement ministériel. Dans le même contexte, il affirme que le problème signe et persiste! Tous les partis politiques du pouvoir vont se concerter autour de ce problème, lance-t-il.

Retour sur une crise constitutionnelle et politique à la fois. Alors que l’Assemblée des représentants du peuple a approuvé, en date du 26 janvier 2021, le remaniement ministériel opéré par le Chef du Gouvernement Hichem Mechichi, Kaïs Saïed n’a pas convoqué les nouveaux ministres à la cérémonie de la prestation de serment. Cette cérémonie est incontournable avant la prise des fonctions.

En effet, mors d’une réunion du Conseil de sécurité nationale, le 25 janvier, le président de la république affirme qu’il est hors de question que des ministres suspectés  de corruption prêtent serment. Et ce en faisant allusion à trois ministres proposés dans le cadre du remaniement.

D’ailleurs, jusqu’à l’écriture de ses lignes Hichem Mechichi n’a pas changé la liste des nouveaux ministres. De son côté, Kaïs Saïed n’a pas encore convoqué les ministres à la cérémonie de la prestation de serment.

Affaire à suivre.

leconomistemaghrebin