Tunisie: accusés de corruption, un ancien ministre et trois autres responsables libérés provisoirement

thumbs b c de038cb1c1219fb23a1d2d2f0005c3cd
thumbs b c de038cb1c1219fb23a1d2d2f0005c3cd

Tunisie: accusés de corruption, un ancien ministre et trois autres responsables libérés provisoirement

– Samir Taïeb avait été placé en détention avec sept autres responsables du ministère de l’Agriculture, en octobre dernier, sur décision du juge d’instruction qui avait émis un mandat de dépôt à leur encontre.

Wejden Jlassi   | 26.11.2021- Tunisia/AA/Tunis/Wejden Jlassi

Le juge d’instruction près le Pôle judiciaire économique et financier a décidé, vendredi, la libération provisoire de l’ancien ministre tunisien de l’agriculture Samir Taïeb ainsi que trois autres responsables suspectés d’implication dans une affaire de fraude dans un marché public opposant le ministère de l’Agriculture et une société privée spécialisée en matériel informatique.

Selon l’Agence de presse officielle Tunis Afrique Presse (TAP), citant le bureau d’information du tribunal de première instance de Tunis, le conseiller auprès du ministère de l’agriculture, le gérant de la société bénéficiaire du marché ainsi qu’un fonctionnaire du même département ont été également libérés provisoirement.

A rappeler qu’en octobre dernier, un tribunal tunisien avait décidé le placement en garde à vue du ministre précité et sept autres responsables du ministère de l’Agriculture, dans le cadre d’une enquête sur des soupçons de « corruption financière et administrative ».

L’enquête concernait un appel d’offres relatif à l’acquisition d’équipements informatiques au profit du ministère de l’Agriculture, d’une valeur supérieure à 800 mille dinars (283 mille dollars).