Tournoi de l’UNAF (U20): Les Verts s’échauffent

Tournoi de l’UNAF (U20), aujourd’hui, à Radès, Tunisie – Algérie

Les Verts s’échauffent

Depuis son Trophée africain en 1979 et après 7 participations sur 21 éditions, la sélection algérienne des U20 n’a réussi que deux fois à être sur le podium (3ème place) en 1981, 1983 et 1989. Puis plus rien.


Aujourd’hui donc, les joueurs de la sélection algérienne des moins de 20 ans (U20) affrontera son homologue tunisienne au stade Hamadi-Agrebi de Radès à partir de 14h00. L’objectif est donc des plus simples: réussir à se qualifier à la CAN 2021 prévue chez nos voisins en Mauritanie. Mais avant cela, il va falloir d’abord réussir ce tournoi de l’Union nord-africaine de football (UNAF) qui débute justement aujourd’hui.
Et c’est à travers, surtout ce premier match devant le pays organisateur, la Tunisie, qu’on pourrait avoir une idée sur les capacités de nos jeunes dans des tournois de haut niveau.
Le sélectionneur national, Saber Bensmaïn déclare sans hésiter: «Notre objectif est clair: se qualifier pour la CAN-2021, sans faire de fixation sur nos adversaires», avant d’ajouter que «dans ce genre de rendez-vous, affronter le pays hôte dès le début ou une autre équipe importe peu, l’essentiel est de bien démarrer. C’est vrai que les Tunisiens partiront avec l’avantage du terrain, ils sont mêmes mieux préparés que nous, mais en même temps la pression sera plus pesante sur leur dos. Ils n’ont pas droit à l’erreur chez eux. Ce qui m’intéresse le plus, c’est mon équipe et la stratégie qu’on va adopter le jour du match». Après près de 3 mois de préparation intense et 6 stages effectués depuis septembre, Bensmaïn a reconnu que l’équipe n’est pas encore prête sur le plan physique. «Nous ne sommes pas encore prêts à 100% sur le plan physique, du moment qu’on n’est pas encore compétitifs.
Nous avons disputé des matchs amicaux qui nous ont permis de rester optimistes. On pourra avoir une idée assez claire sur le potentiel de cette équipe dès le premier match du tournoi, nous aurons même une idée sur nos adversaires». Il faut donc reconnaître que les choses sérieuses commencent, dès aujourd’hui, pour les juniors algériens, dont l’objectif principal est d’arracher l’une des deux places qualificatives à la CAN-2021 de la catégorie prévue en Mauritanie du 14 février au 4 mars prochain. Pour ce tournoi, qui s’étalera jusqu’au 27 décembre à Tunis, le coach national a fait appel à 30 joueurs, dont 7 évoluant à l’étranger, après la défection de l’attaquant Hussayn Touati qui a dû renoncer à prendre part à la compétition. Le sociétaire du Paris Saint-Germain a contracté une blessure qui l’a contraint de déclarer forfait.
«On a repris le travail le 25 décembre dernier avec un groupe de 39 éléments. On a essayé de corriger les lacunes et parfaire les automatismes. Maintenant, il faudra réussir ce tournoi afin de se qualifier à la CAN», a indiqué le sélectionneur national samedi à l’aéroport International Houari Boumediene avant d’embarquer.
De son côté, l’équipe tunisienne, dirigée sur le banc par l’ancien international Mahrez Kanzari, compte aborder ce tournoi avec l’intention de frapper d’entrée, dans le but de se qualifier pour la première fois de l’histoire du pays à la CAN des U20.
«Nous sommes prêts pour le début de cette compétition. Nous allons tout faire pour nous qualifier à la CAN-2021, en faisant notamment preuve de solidarité et surtout d’envie. En tant que capitaine, mon rôle consiste à enca-drer mes coéquipiers, les joueurs sont concentrés sur leur objectif.
Nous sommes conscients de notre tâche, on fera tout pour honorer le maillot de la Tunisie», a indiqué le défenseur Alae Ghram, sociétaire du CS Sfaxien.
Après cette opposition qui s’annonce des plus rudes et des plus durs devant le pays organisateur la Tunisie, aujourd’hui, les camarades de Merouane Zerrouki enchaîneront avec le Maroc, le 18 décembre, la Libye le 21 décembre puis l’Égypte le 24 décembre. Ils doivent donc tenter d’engranger le plus de points sur les 12 en jeu pour valider leur ticket pour la Mauritanie où, l’Ouganda, la Tanzanie, la Gambie ainsi que le pays hôte, ont déjà pris place.
Dans l’autre match de cette journée inaugurale, l’Egypte affrontera la Libye au stade El-Menzah, alors que le Maroc sera exempt.
Le tournoi, prévu aux stades Hamadi-Agrebi et El-Menzah, se déroulera sous forme d’un mini-championnat de 5 journées, au bout desquelles les deux premiers seront qualifiés pour la phase finale de la CAN-2021 de la catégorie en Mauritanie (14 février – 4 mars), qui verra la participation de 12 équipes.

Bouton retour en haut de la page