Suppression des tests anti-Covid des voyageurs entre la Mauritanie et le Sénégal

passage rosso mauritanie 723x430 1
passage rosso mauritanie 723x430 1

Par Oumlbenina Mint Bamba – 07/05/2021 Senalioune

La Mauritanie et le Sénégal dispensent les voyageurs des tests anti-Covid
Le Sénégal a annoncé le vendredi 07 mai courant, la suppression des mesures relatives à la soumission des voyageurs en provenance de la Mauritanie, au test anti-covid.

Une décision qui intervient en concomitance avec une mesure similaire prise par le gouvernement mauritanien et consistant également à dispenser les visiteurs du très réputé lieu de culte Nimjatt (Nimzatt pour les frères du sud) des tests contre le coronavirus.

Des décisions qui viennent à point nommé et en dépit des risques éventuels de propagation de la pandémie du Covid, surtout après l’annonce de la détection d’un variant de la souche mutée britannique en Mauritanie, eu égard à l’approche au galop de la fête de l’Aid El Fitr, eu égard à la très grande affluence attendue des disciples en provenance du Sénégal pour célébrer en grandes pompes cette fête religieuse à Nimjatt.

Les autorités sénégalaises ont autorisé le vendredi matin, l’entrée des mauritaniens sans leur exiger la présentation d’un certificat de teste négatif au coronavirus, ont rapporté des sources généralement bien informées.

La décision sénégalaise prise la veille, de soumettre les arrivants de la Mauritanie à ce test anti-Covid, avait considérablement entravé la circulation des personnes de part et d’autre des deux rives du fleuve Sénégal.

Ce qui a poussé très vite Dakar a rectifié le tir et a usé de toutes les pressions sur Nouakchott, pour l’amener à renoncer à l’idée de tester les sénégalais qui souhaitent regagner Nimjatt.

Ces pressions précitées ont été par ailleurs fortement soutenues par les Chefferies de Nimjatt, cette destination religieuse très prisée pendant les fêtes religieuses.

L’année dernière, le pèlerinage annuel de Nimjatt qui mobilise des milliers de disciples, avait été annulé en raison de la propagation de la pandémie du Covid.

Toutefois, la Mauritanie a jugé nécessaire de pas récidiver et d’accepte cette année les milliers de sénégalais de contacter leurs chefferies à Nimjatt et de célébrer, deux ans après et au milieu de marées humaines cette fête grande fête.

Nimjatt, lieu de prières aux pieds de Cheikhna Cheikh Saad Bouh (1848-1917), est le point de convergence de plusieurs milliers de Khadres du Sénégal et de la sous-région.

Comme par le passé, les fidèles viennent consolider leur foi et leur appartenance à la Fadiliya.

Dans une cité noire de monde, ils glorifient Allah et rendent hommage au Meilleur de tous, le Prophète Mohamed (Psl).