Somalie : au moins 7 morts et 11 blessés dans un attentat à Mogadiscio

6985478 89900124
6985478 89900124

Copyright © africanews

Par Tancrede Chambraud avec AFP

Les combattants du groupe djihadiste somalien Al-Shebab ont immédiatement revendiqué l’attaque sur le Quartier Général de la Police.

Mogadiscio a une nouvelle fois tremblé ce mercredi. Alors que la capitale somalienne est tiraillée depuis plusieurs jours par les violences entre les forces loyalistes au président Farmajo et ses opposants, une nouvelle attaque a frappée les forces de police.

Dans la matinée, un véhicule piégé, lancé à toute vitesse contre le quartier général de la police de Mogadiscio, a tente de forcer le barrage pour s’introduire dans l’enceinte du complexe des forces de sécurité. Stoppé par les tirs des forces de police, le conducteur du véhicule kamikaze a déclenché sa charge explosive, tuant au moins sept personnes et en blessant une dizaine d’autres.

Le groupe islamiste somalien Al-Shebab a immédiatement revendiqué l’attentat. Depuis près de 15 ans, le groupe terroriste frappe régulièrement la capitale Mogadiscio et les forces de sécurité du gouvernement central. Il y a seulement une semaine, les combattants djihadistes avaient tiré au mortier sur le palais présidentiel. 3 personnes avaient alors perdu la vie.

De nombreux somaliens craignent désormais que le groupe ne profite de la déstabilisation de la capitale somalienne, divisée sur la question de l extension du mandat du président Mohamed Abdullahi Mohamed, plus connu par son surnom « Farmajo », pour amplifier ses attaques.

Craignant les violences, entre 60 000 et 100 000 personnes auraient déjà fuit Mogadiscio selon les Nations Unies.