Signature d’une convention en vertu de laquelle la FFRIM gère le stade de Nouadhibou

23 04 2021 M 00010
23 04 2021 M 00010

Le président de la Zone Franche de Nouadhibou (ZFN), M. Mohamed Ali Ould Sidi Mohamed, et le président de la Fédération Mauritanienne de Football (FFRIM) M. Ahmed Ould Yahya, ont signé, vendredi, à Nouakchott, une convention en vertu de laquelle la gestion du stade de Nouadhibou, appelé stade municipal, est échue à la FFRIM.

Sous réserve que la Fédération de football s’occupe de la maintenance et de la sécurisation des bâtiments et de l’enceinte du stade pendant la durée de la convention, 20 ans, reconductible.

Le président ZFN a affirmé que la convention suppose la prise en charge par la FFRIM de la gestion et l’exploitation du stade de Nouadhibou, conformément à la loi, en vertu de laquelle la ZFN cède à la FFRIM ses prérogatives sur ledit stade, la ZFN ayant pris la place de la commune de Nouadhibou, dans l’exercice des prérogatives communales, excepté celles relatives à l’action sociale et culturelle, à l’enseignement fondamental et à la santé primaire.

Le président de la Zone Franche a ajouté que la convention vise à promouvoir les activités sportives de façon générale et le football en particulier, de manière à faire de la wilaya de Dakhlet Nouadhibou et de son chef-lieu un espace de promotion du sport et une destination footballistique régionale et internationale.

Le président de la FFRIM, de son côté, a précisé que cette convention recèle une importance de taille pour la fédération, dans le cadre de ses conventions avec la Fédération Internationale de Football Amateur (FIFA), en ce qui concerne son partenariat avec la FIFA pour le stade de Nouadhibou.

Il a indiqué que le stade sera le giron de la renaissance du football, révélant que le premier match des Mourabitounes pour les éliminatoires de la Coupe du Monde 2022 sera organisé au stade Nouadhibou contre la Zambie.