signature du contrat d’exploitation-production sur le bloc #BirAllah du bassin côtier.

signature du contrat d’exploitation-production sur le bloc #BirAllah du bassin côtier.
Le ministre du Pétrole, de l’Énergie et des Mines, M. Abdessalam Ould Mohamed Saleh a signé mardi avec le premier vice-président de BP en charge de la Mauritanie M. Emile Ismailov et le représentant de Cosmos Energy M. Todd Neberky un contrat d’exploration et de partage de la production du champ gazier de Birallah.

La signature de ce contrat peut être considérée comme la concrétisation du programme et de la vision de Son Excellence le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, visant à investir dans les ressources gazières du pays et à intégrer le secteur gazier dans le circuit économique.

Dans une déclaration à cette occasion, le ministre a souligné que ce contrat permettrait la réalisation d’études géophysiques et de faisabilité et déterminerait si le port de N ‘Diago pourrait être utilisé.

Le ministre a ajouté que les études sont censées être achevées après 30 mois, ce qui permettra la décision formelle d’investir ensuite à l’horizon 2025. Il a souligné que cet accord permettra de relever le ratio du pays à 29% contre 10 à 14% au cours des décennies précédentes.

M. Abdessalam Mohamed Saleh a également relevé que la signature de ce contrat est une étape importante vers l’exploitation du projet Birallah, qui s’ajoute au projet ‘’Tortue Ahmeyim, dont la production commencera à la fin de l’année 2023 avec 2,5 millions de tonnes de gaz liquéfié.

De son côté, le premier vice-président de BP en charge de la Mauritanie a déclaré que ce contrat représente une vision moderne de l’énergie et contribuera au renforcement du partenariat et de la coopération dans le cadre technique et à la réalisation d’un programme énergétique ambitieux.

Le représentant de Cosmos Energy a quant à lui indiqué que ce contrat contribuerait à la découverte des ressources gazières de la Mauritanie.

La cérémonie de signature s’est déroulée en présence du secrétaire général du ministère, M. Ahmed Salem Ould Bouheda.

Bouton retour en haut de la page