Sidi Ould Salem : « Tout citoyen est justiciable, fut-il ancien président ou ancien ministre ».

Mohamed Ould Abdel Aziz mis sous controle judiciaire
Mohamed Ould Abdel Aziz mis sous controle judiciaire

Sidi Ould Salem : « Tout citoyen est justiciable, fut-il ancien président ou ancien ministre ».

L’ancien président de la République, Mohamed ould Abdel Aziz, a « un problème avec la justice » et que « le Gouvernement n’est pas impliqué dans ce dossier », a déclaré jeudi matin sur RFI, le ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et des technologies de l’information et porte-parole de l’actuel gouvernement, Sidi Ould Salem.

Le 13 mai, sur RFI, l’ancien président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, dénonçait les poursuites judiciaires dont il fait l’objet dans son pays, affirmant qu’il y a derrière des motivations politiques pour le faire taire.

« Tout citoyen est justiciable, fut-il ancien président ou ancien ministre. […] Il y’a une séparation des pouvoirs et à ce titre, chaque citoyen a le droit de se défendre », a indiqué Sidi Ould Salem.

« Nous, en tant que Gouvernement, nous veillons à ce que la justice soit indépendante et transparente. Ce dossier n’a jamais été l’objet d’un débat en Conseil des ministres et nous nous sentons complètement éloignés de ce dossier », ajoute le porte-parole du Gouvernement.

Babacar Baye Ndiaye, journaliste à Cridem

@babacarbayendiaye

Nouakchott – 20/05/2021