Sensibilisation pour dynamiser l’action des parlementaires

16 01 2020 M 00 00 02
16 01 2020 M 00 00 02

L’Assemblée nationale a abrité jeudi matin les travaux d’un atelier de sensibilisation pour dynamiser l’action des parlementaires en matière de plaidoyer sur les questions liées à la protection sociale.

L’atelier, organisé par le réseau de la société civile pour l’appui de la vaccination et des systèmes de santé en Mauritanie, vise à informer les parlementaires sur les besoins financiers des différents domaines de la protection sociale afin de contribuer à y attirer les investissements et à augmenter les allocations budgétaires destinées aux franges vulnérables.

Au cours de cet atelier, qui profite à 20 députés, plusieurs exposés seront présentés sur la réalité de la protection sociale, la qualité et la valeur de la contribution des partenaires techniques et financiers dans ce domaine et la nécessité de sensibiliser la société sur l’importance que revêt le fait de faire bénéficier le plus grand nombre possible d’enfants des opérations de vaccination.

Le président de la commission de l’orientation islamique, des ressources humaines et des affaires culturelles de l’Assemblée nationale, M. Moussa Bouh Sid Amar a, dans un discours pour l’occasion, souligné l’importance de ce forum, qui est une opportunité pour examiner un domaine très important pour les parlementaires, les organisations de la société civile et les bailleurs de fonds.

Il a indiqué que cette réunion de sensibilisation est de nature à dynamiser le plaidoyer des parlementaires en faveur des questions liées à la protection sociale, qui font l’objet actuellement d’une attention particulière à travers les grands projets de développement prévus dans le budget de l’Etat cette année.

Le président du réseau de la société civile pour l’appui à la vaccination et aux systèmes de santé en Mauritanie, M. Isselmou Ould Hanafi, avait auparavant passé en revue, au cours de la réunion, les efforts déployés par son réseau en faveur de la santé dans le pays, soulignant l’importance de cet atelier pour activer la prise de conscience du public par rapport à la protection sociale et diffuser une culture de sensibilisation en faveur des questions de santé .

Des représentants de l’Union européenne et de l’Organisation mondiale de la santé, en plus de certaines organisations nationales de la société civile actives dans ce domaine, ont participé à cet atelier d’une journée.