Safi Saïd qualifie Kaïs Saïed de président illégitime

safi said
safi said

Safi Saïd qualifie Kaïs Saïed de président illégitime

Le député gelé et l’écrivain controversé Safi Saïd s’attaque frontalement au président de la République Kaïs Saïed. Et ce, dans un post publié sur sa page officielle du réseau social Facebook.

Le qualifiant de « président illégitime », Safi Saïd considère que « le sort de Kaïs Saïed sera déterminé dans ces moments historiques ». Déterminé et fier, il considère que « la dictature n’a plus de place en Tunisie ». « Nous avons choisi la démocratie et nous n’allons accepter aucune excuse », continue-t-il.

Faisant allusion au propos du président de la République qui disait en 2012 « j’ai peur qu’un âne ait mangé la constitution », Safi Saïd, sur un ton sarcastique avance que « la Constitution, ce n’est pas de l’aliment pour bétail. Nous allons couper la queue de tout âne qui oserait toucher à la Constitution ».

Kaïs Saïed s’exprimait ainsi, à l’époque, en 2012. Et ce, lors de sa présence au JT de 20h, dans un contexte particulier. En effet, il parlait de ses craintes quant à l’élaboration de la Constitution et quant à l’éventualité du risque d’une dictature.

Par ailleurs, faut-il encore rappeler que Safi Saïd qui se mobilise pour défendre la démocratie a toujours été le chantre de plusieurs dictateurs arabes. Pourtant, comme par enchantement, voici qu’il se mobilise pour « la défense d’une démocratie en proie à la dictature ». M. Saïd crie sur tous les toits que la démocratie est « en péril ». Cependant, une chose est sûre défendre la démocratie ne rime pas avec le soutien inconditionné et l’éloge des dictateurs arabes.

Hamza Marzouk -27 septembre 2021

leconomistemaghrebin