Revue de la presse marocaine : journaux marocains parus ce lundi

Revue de la presse marocaine: Voici les principales informations à la Une de journaux marocains parus ce lundi :

L’ECONOMISTE

Les investissements marocains sur le continent africain sont passés de 907 millions de DH en 2007 à 5,4 milliards de DH (1 dollar = 8,9 DH) en 2019, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF). Ces investissements sont essentiellement constitués d’investissements directs en Afrique subsaharienne et représentent 47% du total des IDE marocains, précise la DEPF dans un « Policy Africa » sur les profils des économies africaines.

 En Afrique subsaharienne, les IDE du Royaume chérifien sont répartis dans 14 pays. La première destination reste la Côte d’Ivoire (13%), qui devance le Tchad (12%), le Sénégal (9%), Madagascar (7%), le Cameroun (4%) et l’Ile Maurice (3%), souligne la DEPF.

– – –

LE MATIN

Les autorités de la wilaya de la région de Rabat-Salé-Kénitra ont annoncé l’interdiction de tout attroupement ou rassemblement sur la voie publique pour éviter toute violation des dispositions de l’état d’urgence sanitaire. Dans un communiqué, la wilaya de la région de Rabat-Salé-Kénitra indique que des publications circulant sur les réseaux sociaux et attribuées à la « Coordination nationale des enseignants contraints à la contractualisation », ont appelé à organiser des formes de manifestations sur la voie publique accompagnées d’un rassemblement national dans la ville de Rabat, mardi 6 et mercredi 7 avril 2021. Dans le cadre des mesures préventives prises par le Gouvernement pour endiguer la propagation du Covid-19, notamment suite à l’apparition de nouvelles souches, et prenant en considération la prolongation de l’état d’urgence sanitaire au 10 avril 2021, les autorités locales annoncent l’interdiction de tout attroupement ou rassemblement sur la voie publique pour éviter toute violation des dispositions de l’état d’urgence sanitaire, ajoute la même source.

– – –

AUJOURD’HUI LE MAROC

Le constat établi au deuxième mois de l’année fait ressortir un allégement du déficit de 15,9%. Une atténuation qui résulte d’une baisse contrastée aussi bien des achats que des ventes du Royaume sur le marché international. Bien que ces deux agrégats aient emprunté des trajectoires baissières à fin décembre, le repli des exportations reste moins important comparé à celui des importations. A cet effet, le taux de couverture affiche une amélioration de 3,3 points grimpant ainsi à 66,5% à fin février. C’est du moins ce que relève l’Office des changes dans ses derniers indicateurs.

– – –

AL BAYANE

Le ministère de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a catégoriquement démenti, samedi, avoir publié un communiqué au sujet de la suspension des cours pour tous les cycles et niveaux, à partir du lundi 5 avril et jusqu’à nouvel ordre. Le ministère réagissait dans une mise au point pour éclairer l’opinion publique au sujet d’un « faux » communiqué attribué au ministère que font circuler certaines personnes. Tous les communiqués du ministère sont publiés via son portail électronique et ses pages officielles sur les réseaux sociaux, a-t-il souligné. « Autre que ces sources mentionnées, n’est que des fake-news », précise-t-on.

Revue de la presse marocaine

Source: Agence de presse Xinhua