Rallye « Africa Eco Race »: les organisateurs appelés à s’abstenir de violer la légalité internationale

Rallye « Africa Eco Race »: les organisateurs appelés à s’abstenir de violer la légalité internationale
Bir Lahlou (République sahraouie), 08 sept 2022 (SPS) La République arabe sahraouie démocratique (RASD) a appelé les organisateurs du rallye « Africa Eco Race 2022 » à s’abstenir de violer la légalité internationale en parcourant le territoire sahraoui, les tenants pour responsables des conséquences qui pourraient en résulter.

« Les organisateurs du rallye ‘Africa Eco Race’ ont annoncé que leur édition pour cette année programmée du 15 au 30 octobre 2022, traversera les territoires occupés du Sahara occidental, avec la complicité des autorités d’occupation marocaines », lit-on dans un communiqué de la République sahraouie.

La RASD a tenu à rappeler, dans ce cadre, la teneur de son communiqué du 18 novembre 2020 déclarant zone de guerre l’ensemble du territoire de la République sahraouie, y compris ses espaces terrestres, maritimes et aériens.

Partant, ajoute la même source, « la République sahraouie se réserve le droit de recourir à tous les moyens légaux et à riposter fermement à tout acte visant à porter atteinte à sa souveraineté et à son intégrité territoriale et tient l’Etat d’occupation marocain entièrement responsable des conséquences qui pourraient découler de ses provocations continues qui remettent en cause, de manière dangereuse, non seulement les perspectives de relance du processus onusien pour la paix déjà à l’arrêt, mais aussi la paix et la sécurité dans toute la région », conclut le communiqué.

Bouton retour en haut de la page