Propos étranges d’un Diplomate , s’il en fut ! Par Samba Thiam

Samba Thiam Pdt des FPC
Samba Thiam Pdt des FPC

« Propos surprenants » et  « diversité comme simple slogan », c’est la la réaction du côté de Samba Thiam, Président des FPC :

« Hier, au cours du Journal télévisé de 22h – chaîne nationale- , j’ai entendu de la bouche d’un diplomate de la place -‘’ami’’ de la Mauritanie- des propos surprenants !

 Le propos avait  pour contexte  un atelier organisé, portant  sur ‘’ le Dialogue culturel  comme moyen de prévention des conflits’’ …

Prenant la parole ce diplomate affirma, sans sciller,’’ qu’en matière de dialogue culturel ce qui se faisait en Mauritanie était ce qu’il y avait de mieux , comparativement aux voisins’’ !

IL oubliait  que c’était quand même à Bamako que se tint, en 1966,  la conférence qui fixait  les  caractères  latins  des langues africaines  … Que ce fut , par ailleurs,  le Maroc  qui opta le premier  au niveau du Maghreb  pour l’officialisation du Tamazigh (berbère) en 2011, suivi de l’Algérie en 2016, après bien des résistances… Au Sénégal,  à côté, il a  été crée récemment , selon certaines sources , un ministère chargé des langues nationales  …Et même la Tunisie,  lointaine, fit face  au racisme qui frappait la minorité noire assimilée par  des lois courageuses  … Et que fit la  Mauritanie en comparaison ? Rien !

Ce que nous observons en Mauritanie c’est plutôt la proclamation  de la diversité comme simple slogan, sans jamais  la  traduire dans les faits. Rappelons que pour qu’il y eut dialogue des cultures il eût fallu d’abord  la reconnaissance de l’autre dans son identité et dans son altérité ! Ce n’est pas le cas en Mauritanie où, en plus, perdure  le déni obstiné de l’existence de l’esclavage …

Comment, au regard de ces faits têtus, oser malgré tout affirmer que la ‘’ Mauritanie  fait , en cette matière , mieux que ses voisins’’  ?

Voilà qui demande assez  de courage !

Le rôle de l’ami  -du véritable -est, me semblait-il, de dire ce qui est,  d’orienter dans la bonne direction …et non de plaire. »