Propos étranges d’un Diplomate , s’il en fut ! Par Samba Thiam

Propos étranges d’un Diplomate , s’il en fut ! Par Samba Thiam

« Propos surprenants » et  « diversité comme simple slogan », c’est la la réaction du côté de Samba Thiam, Président des FPC :

« Hier, au cours du Journal télévisé de 22h – chaîne nationale- , j’ai entendu de la bouche d’un diplomate de la place -‘’ami’’ de la Mauritanie- des propos surprenants !

 Le propos avait  pour contexte  un atelier organisé, portant  sur ‘’ le Dialogue culturel  comme moyen de prévention des conflits’’ …

Prenant la parole ce diplomate affirma, sans sciller,’’ qu’en matière de dialogue culturel ce qui se faisait en Mauritanie était ce qu’il y avait de mieux , comparativement aux voisins’’ !

IL oubliait que c’était quand même à Bamako que se tint, en 1966, la conférence qui fixait les caractères latins des langues africaines … Que ce fut , par ailleurs, le Maroc qui opta le premier au niveau du Maghre pour l’officialisation du Tamazigh (berbère) en 2011, suivi de l’Algérie en 2016, après bien des résistances… Au Sénégal,à côté, il a été crée récemment , selon certaines sources , un ministère chargé des langues nationales …Et même la Tunisie,lointaine, fit face au racisme qui frappait la minorité noire assimilée par des lois courageuses … Et que fit la Mauritanie en comparaison ? Rien !

Ce que nous observons en Mauritanie c’est plutôt la proclamation de la diversité comme simple slogan, sans jamais la traduire dans les faits. Rappelons que pour qu’il y eut dialogue des cultures il eût fallu d’abord la reconnaissance de l’autre dans son identité et dans son altérité ! Ce n’est pas le cas en Mauritanie où, en plus, perdure le déni obstiné de l’existence de l’esclavage …

Comment, au regard de ces faits têtus, oser malgré tout affirmer que la ‘’ Mauritanie fait , en cette matière , mieux que ses voisins’ ?

Voilà qui demande assez de courage !

Le rôle de l’ami  -du véritable -est, me semblait-il, de dire ce qui est,  d’orienter dans la bonne direction …et non de plaire. »

Bouton retour en haut de la page