Près de 6 millions d’euros : un appui français à la Mauritanie pour les secteurs médical et social

accord 780x405 1
accord 780x405 1

Le ministre mauritanien de l’économie et de l’industrie, Abdel Aziz O. Dahi a signé mercredi deux accords de financement en vertu desquels l’agence française de développement (AFD) consent à la Mauritanie deux dons, le premier de 5 millions d’euros (plus de 220 millions de nouvelles ouguiyas), et le second de 1,053 million de nouvelles ouguiyas (près de 46 millions de nouvelles ouguiyas).

Prenant la parole lors de la cérémonie de signature, le ministre a dit que la coopération bilatérale entre les deux pays se consolide davantage et connait actuellement une nouvelle impulsion car elle couvre différents domaines dynamiques comme l’enseignement, la formation professionnelle, la décentralisation, la sécurité alimentaire et la santé etc…

Ces deux financements a encore dit le ministre arrivent à point nommé pour appuyer les efforts déployés par la Mauritanie pour faire face aux conséquences du covid-19, d’une part et apporter un appui institutionnel au système de santé.

Le ministre a précisé que le premier financement permettra d’atteindre les objectifs du plan national pour le développement de la santé en faveur de la mère et de l’enfant et de la santé reproductive, à travers un appui aux capacités des sages-femmes, la création de banques de sang au niveau des wilayas cibles et la réhabilitation du centre de transfusion sanguine à Nouakchott.

Le second accord permettra d’aider 100.000 familles pauvres, dans le cadre d’un second financement destiné aux familles démunies dans le cadre du programme des transferts d’argent.

saharamedias