Plateformes pour faciliter l’action du gouvernement

Plateformes pour faciliter l’action du gouvernement
Plateformes pour faciliter l’action du gouvernement

Plateformes pour faciliter l’action du gouvernement

 «Raccourcir et faciliter les procédures de préparation des textes juridiques destinés à l’approbation en conseil des ministres, la gestion des comités ministériels et le suivi de leurs réunions et recommandations, au sujets de tous domaines pertinents relevant de l’action du gouvernement», tels sont les objectifs saillants d’une session de formation ouverte, lundi, à Nouakchott, à l’initiative du ministère de la Transition numérique, en collaboration avec le Secrétariat général du Gouvernement.

La rencontre vise, également, à former les techniciens en charge du lancement futur des deux plateformes.

Supervisant l’évènement, le ministre de la Transition numérique, de l’innovation et de la Modernisation de l’Administration, M. Abdel Aziz Ould Dahi, a souligné l’intérêt que représentent les deux plateformes, en tant que moyen d’accélération l’action du gouvernement et de la prise rapide des décisions, en limitant la circulation des documents sur papier entre les circonscriptions gouvernementales et les comités interministériels.

Il a ajouté que son département avait travaillé à fournir des versions initiales qui répondaient aux besoins fondamentaux, et que l’équipe technique a poursuivi ses efforts pour introduire les améliorations nécessaires et les fonctions complémentaires au cours des prochaines versions de ces plateformes.

M. Dahi a souligné que la mise en place de ces plateformes s’inscrit dans le cadre de la mise en application des orientations du Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, visant numériser le travail de l’administration publique.

Le ministre a, enfin, appelé tous les intervenants à participer activement à la session, afin d’acquérir les compétences nécessaires pour utiliser ces plateformes.

A son tour, le ministre Secrétaire général du Gouvernement, M. Diallo Amadou Samba, a salué la mise en place des deux plateformes numériques, qui faciliteront la préparation des étapes de la réunion du Conseil des ministres et le suivi des travaux des comités interministériels.