Ouverture à Nouakchott de la 27ème session du Comité exécutif de CGLU Afrique avec la participation du Maroc

Ouverture à Nouakchott de la 27ème session du Comité exécutif de CGLU Afrique avec la participation du Maroc

Publié par Libé Mercredi 3 Août 2022
Talaâ Saoud Al Atlassi : Le Discours Royal, un chantier de réflexion sociétal animé d’ un souffle patriotique
La Cour constitutionnelle invalide l’élection de 16 membres de la Chambre des représentants
Raul Oscar Racana : Les objectifs du terrorisme sont indissociables des desseins du séparatisme
Ahmed Majdalani : Le soutien du Maroc a grandement contribué à la résistance des Palestiniens
Les travaux de la 27ème session du Comité Exécutif des Cités et Gouvernements Locaux Unis d’Afrique (CGLU) se sont ouverts, lundi à Nouakchott, avec la participation du Maroc.
Le Maroc est représenté à cette réunion, la première depuis la 9ème édition du Sommet Africités qui s’est tenue à Kisumu au Kenya, par le président de l’Association Marocaine des Présidents des Conseils Communaux (AMPCC) et maire de Tanger, Mounir Laymouri.
Dans une déclaration à la MAP, M. Laymouri, qui est également vice-président de CGLU Afrique, a mis en avant l’importance de la coopération africaine sur l’échelle des collectivités territoriales au service du développement de l’Afrique ainsi que la nécessité de mettre en place les mécanismes à même d’activer cette coopération.
M. Laymouri a affirmé que le Maroc œuvre, constamment, à la création des mécanismes efficaces en mesure de consolider cette coopération décentralisée, rappelant dans ce cadre, la création du Fonds africain de développement par le ministère de l’Intérieur pour renforcer la coopération entre le Maroc et les pays africains au niveau des collectivités territoriales, grâce au rôle du Fonds en matière de financement des projets locaux visant à offrir des opportunités de développement durable en Afrique.
Et de souligner que la participation du Royaume à cette réunion s’inscrit dans le cadre de l’engagement et la prise en conscience de l’importance de promouvoir la présence internationale et continentale des élus locaux marocains, notant qu’il s’agit, également, de contribuer à construire une coopération fructueuse entre les différentes collectivités territoriales en Afrique dans divers domaines ayant trait à la gestion de la chose locale.
Les participants à la 27ème session du Comité Exécutif de CGLU Afrique se pencheront sur plusieurs sujets portant, notamment, sur le développement des collectivités territoriales en Afrique, la Stratégie de mise en œuvre du plan décennal 2021-2030, les mécanismes de financement et du budget ainsi que la stratégie de communication.
Cette réunion est également l’occasion de discuter des moyens de renforcer la présence internationale de l’organisation au niveau des forums internationaux, notamment, CGLU-Monde, ainsi que de la préparation de la participation de CGLU Afrique à la 27ème Conférence des Parties sur le changement climatique (COP 27) qui aura lieu en Egypte.e

Lire l’article à partir de la source ICI

Bouton retour en haut de la page