Nouadhibou: l’UPR organise un atelier interrégional sur l’unité nationale et l’élimination des séquelles de l’esclavage

Pdt UPR
Pdt UPR

Nouadhibou: l’UPR organise un atelier interrégional sur l’unité nationale et l’élimination des séquelles de l’esclavage

«Renforcement de l’unité nationale et l’élimination de différentes séquelles de l’esclavage», tel est le thème d’ un atelier interrégional, ouvert, samedi, à Nouadhibou, à l’initiative du Parti de l’Union pour la République (UPR), et à l’intention des élus, des secrétaires fédéraux et des chefs de sections du parti dans les wilayas de Dakhlet-Nouadhibou, de Tiris-Zemmour, de l’Adrar et de l’Inchiri.

Supervisant l’évènement, le président de l’UPR, M. Sidi Mohamed Ould Taleb Amar, a précisé que l’atelier s’inscrit dans le cadre de la vision de sa formation ; vision tendant à examiner et assainir toutes les questions relatives à l’unité nationale et les perspectives politiques, économiques, sociales et géostratégiques du pays.

« Les ateliers interrégionaux qu’organise l’UPR sont en parfaite harmonie avec le programme du Président de la République « Taahoudaty », qui se focalise sur la garantie de la justice et de l’équité, surtout, envers tous les exclus et les opprimés dans le cadre de sa politique perspicace destiné au renforcement de la cohésion de notre société et ses diverses entités nationales. Cette politique a été traduite dans les faits par les programmes gouvernementaux en cours d’exécution, et qui commencent à toucher le citoyen partout dans le pays sans intermédiaire ou complaisance », a souligné le patron de l’UPR.

Au sujet des perspectives d’avenir, M. Taleb Amar a indiqué que la construction de l’avenir nécessite de nous de consolider notre l’unité nationale par le dépassement des séquelles du passé, et d’apporter des réponses aux questions nationales posées avec insistance ; réponses qui soient responsables, conscientes, franches et sincères envers les générations futures. « Tout cela doit se faire dans le cadre de l’honnêteté intellectuelle et motiver par le souci d’apporter les solutions aux questions en suspens au bénéfice de nos citoyens».

Le président de l’UPR a, enfin, déclaré que son parti, conscient de l’impérieuse nécessité de réaliser un travail sérieux pour consolider notre cohésion sociale, œuvre au renforcement de la culture de l’unité nationale et à l’exploration des perspectives politiques, économiques, sociales et géostratégiques du pays.

Les intervenants ont, unanimement, salué le nouveau style du parti vis-à-vis des grandes questions nationales posées ; style qui les traite et leur cherche des solutions, ; solutions qui constituent une responsabilité politique et historique envers le pays.

Auparavant la fédérale du parti dans le Dakhlet-Nouadhibou, Mme Mariem Mint Dahoud, a prononcé un mot de bienvenue à l’égard de l’état-major du parti et ses élus.

Mme Dahoud s’est dit fière de l’organisation dans sa circonscription d’une rencontre de telle ampleur sur le thème du renforcement de l’unité nationale et la lutte contre toutes les séquelles de l’esclavage.

Nouadhibou,  19/06/2021