Nord-Mali : la CMA alerte sur de « forfaitures » perpétrées par les forces françaises

Nord-Mali : la CMA alerte sur de « forfaitures » perpétrées par les forces françaises

© Autre presse par DR

Rencontre PM-Mouvements signataires de l`Accord d`Alger

Bamako, le 15 septembre 2021. Le chef du gouvernement, Dr Choguel Kokalla Maïga, a reçu à la Primature, des membres des mouvements signataires de l’Accord pour la paix et la réconciliation (Coordination des mouvements de l’Azawad-CMA et Plateforme) pour leur exposer la vision du gouvernement pour la réussite de la Transition.

Dans un communiqué dont copie nous est parvenue, la Coordination des Mouvements de l’Azawad (CMA), l’un des mouvements signataires de l’Accord de paix d’Alger, parle de l’assassinat de l’un de ses « officiers » et de son jeune compagnon. Toute chose qu’elle condamne et traite de « forfaitures perpétrées sciemment… » par les forces françaises. Ici l’intégralité du communiqué

Communiqué N° 17/CD/CMA/2021

C’est avec consternation et désolation que la CMA apprend l’assassinat extrajudiciaire par les forces françaises de Barkhane de l’un de ses Officiers, Monsieur Eghlass Ag Babaye membre du Sous comité défense et Sécurité du Comité de suivi de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation issu du processus d’Alger (CSA) et de son jeune compagnon Attaher, samedi 11 décembre 2021.

La CMA condamne avec la dernière rigueur cet assassinat, elle informe l’opinion nationale et internationale de ces forfaitures perpétrées sciemment à maintes reprises, pour des raisons encore inconnues par les forces françaises contre ses officiers, ses militants et même la population ne sont pas épargnés.

La CMA rappelle que des tels actes ne contribuent pas à renforcer la confiance entre des acteurs évoluant dans la même zone mais plutôt sont une source de déstabilisation.

En cette circonstance douloureuse, au nom de tous les militants et sympathisants de la CMA , le président de la CMA présente aux familles des défunts durement éprouvées et à tout le peuple de l’Azawad ses condoléances les plus attristées et prie Allah Le Tout Puissant, le Tout Miséricordieux, d’accueillir les défunts dans son paradis.

Kidal le 13 Décembre 2021.

Pour la CMA

Mohamed Elmaouloud Ramadane.

Porte Parole

aBamako.com

Bouton retour en haut de la page