Nasser Zefzafi annonce ne plus être le leader du Hirak

55790686 41675779
55790686 41675779

Rédigé par Myriam Ketfi le Dimanche 25 Avril 2021 / lopinion.ma

À travers un post Facebook, Nasser Zefzafi a annoncé qu’il renonçait au titre de leader du Hirak. Incarcéré dans la prison de Tanger 2, le leader du mouvement de protestation du Rif, Nasser Zefzafi, a annoncé dans un message transmis par le père de ce dernier, qu’il renonçait au titre de meneur du mouvement du Hirak. « J’ai assumé pendant plus de quatre ans ma responsabilité d’activiste dans le Hirak du Rif.

J’avais toujours à cœur de voir mes compatriotes rifains comme un corps uni et non comme voudraient les voir les ennemis du Rif » précise Nasser Zefzafi. Avant de poursuivre « mes rêves se sont cependant évaporés et je me suis heurté à des personnes obsédées par le leadership, la célébrité et l’égoïsme ».

Le goût amer, M. Zefzafi avoue que le mouvement du Hirak n’est pas parvenu à ses fins et pointe même du doigt certains Rifains d’avoir contribué à cet échec « le Rif a raté une opportunité historique. Certains de ses habitants ont contribué à cet échec ». Ainsi, il poursuit « en raison de ce que j’ai mentionné, j’annonce à l’opinion publique nationale et internationale que je renonce à l’énorme responsabilité qui m’était dévolue par les circonstances. Je laisse l’espace à d’autres de réussir là où j’ai échoué ».

Cette déclaration a entraîné beaucoup de réactions, mais a aussi bousculé l’ordre établi au sein des activistes du Rif. Par ailleurs, l’annonce de Nasser Zefzafi a mis en lumière les objectifs séparatistes de certains membres du Hirak. Notamment ceux d’un groupe d’individus qui se sont attaqués au drapeau national de l’ambassade du Maroc à Berlin.