Mauritanie : Mohamed Ould Abdel Aziz réitère ses propos indexant les députés de corruption

le chef de l etat mauritanien sortant mohamed ould abdel aziz reelu a sa propre sucession le 21 juin 2014 a nouakchott 4929021
le chef de l etat mauritanien sortant mohamed ould abdel aziz reelu a sa propre sucession le 21 juin 2014 a nouakchott 4929021

Mohamed Ould Abdel Aziz a comparu pour la première fois hier jeudi 6 mai courant, devant la justice dans le cadre de la plainte portée contre lui par des députés; qu’il a accusés dernièrement d’avoir perçu des pot-de-vin de la part gouvernement, réfusant de revenir sur ses déclarations devant les juges.

Selon l’un de ses avocats, Mohamed Ould Abdel Aziz n’est pas du tout été impressionné par la plainte des députés, rapporte le média RFI Afrique, selon lequel, il a réitéré ses propos devant la police durant sa première convocation dans le cadre de ce dossier.

Des parlementaires avaient porté plainte pour diffamation contre l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz. Le 15 avril dernier dans un entretien à Jeune Afrique, l’ex-président Aziz avait accusé le Parlement d’avoir perçu du gouvernement un pot de vin de 300 millions d’ouguiyas soit l’équivalent de près de 700 000 euros pour voter la création d’une commission d’enquête parlementaire sur sa gestion du pays entre 2008 et 2019.
mushahide