Mauritanie : les conseillers débarqués de la présidence vont être recasés

Sahara Medias a appris auprès de ses sources que les anciens conseillers à la présidence de la république limogés ce jeudi ont été affectés dans de nouvelles fonctions dans des ministères ou des établissements publics, tandis que trois d’entre eux ont été admis à la retraite.

Selon les sources de Sahara Medias ces nouvelles affectations qui doivent être annoncées dans les prochaines heures sont les suivantes :

Abdel Vetah O. Lemana : conseiller au ministère de l’intérieur
Salka mint Yamar conseillère à TAAZOUR
Mohamed Lemine O. Dadde conseiller au commissariat aux droits de l’homme
Amar O. Ely Salem conseiller à l’autorité de régulation du transport
El Moudir O. Bouna conseiller à la commission nationale des hydrocarbures
Selma mint Teguedi conseillère au port autonome de Nouakchott
Abderrahmane Cissako conseiller à l’UNESCO
Nebila mint Cheikh Mohamed El Hacen conseillère au conseil supérieur de la jeunesse
Les mêmes sources affirment que deux autres conseillers Ahmed O. Bah et Izidbih O. Mohamed Mahmoud seront affectés dans d’importants postes.

Trois anciens conseillers ont été admis à la retraire : Zeïdane O. H’Meïda, Thiam Diombar et M’Bareck O. Beyrouk.

Bouton retour en haut de la page