Mauritanie Covid-19 : L’UE appuie le plan de riposte du Ministère de la Santé

UE MAURITANIE
UE MAURITANIE

Alakhbar (Nouakchott) – L’Union européenne a anticipé la mise à disposition de 32 millions EUR (1,3 milliards EUR) de son programme (PASS 1 et 2) pour accompagner et appuyer le plan de riposte du Ministère de la Santé, selon un communiqué parvenu à Alakhbar.

Cela inclut la transformation de 12 millions EUR (490 millions MRU) en appui budgétaire pour renforcer directement le système de santé.

Depuis le début de la pandémie, via la flexibilisation immédiate du programme PASS-1 actuellement en cours, l’Union européenne a déjà financé la formation de 150 professionnels du secteur (médecins, personnels infirmiers), la mise en place d’un centre de référence COVID-19 d’une capacité de 50 places à Nouakchott et la fourniture d’équipements de protection individuelle pour environ 250 structures sanitaires.

Pour réduire également l’impact négatif du coronavirus sur l’économie mauritanienne, l’Union européenne est en train d’anticiper le déboursement de son appui budgétaire de 8 millions EUR (325 millions MRU) avec l’objectif de renforcer les efforts gouvernementaux dans ce sens.

D’une valeur totale de quelque 40 millions EUR (environ 1,63 milliards MRU), les programmes concernés appuient le système de santé mauritanien et d’autres mesures visant à limiter les conséquences économiques et sociales de la pandémie.