Mauritanie : Biram Abeid en pole position au niveau de l’opposition

Mauritanie : Biram Abeid en pole position au niveau de l’opposition
Le candidat à la présidentielle pour le changement Biram Abeid vient d’être soutenu par six partis et coalitions. Une synergie de l’opposition qui laisse penser que le leader anti-esclavagiste est en pole position au niveau de l’opposition contre le candidat favori le président Ould Ghazouani.

A défaut d’une candidature unique de l’opposition à la présidentielle de juin prochain, le président de l’IRA apparaît comme le prétendant farouche opposant contre Ould Ghazouani. Pour la troisième fois successive Biram Abeid va affronter les urnes avec un soutien de six partis et coalitions de l’opposition dont l’UFP, l’un des principaux signataires du pacte républicain avec le pouvoir. Ce sont de nouvelles forces politiques qui boostent la candidature d’une des figures de l’opposition qui était arrivé deux fois deuxième derrière le parti au pouvoir.

Mais cette performance n’en fait pas le candidat favori dans un système électoral inféodé au parti au pouvoir. Ould Ghazouanil n’entend pas modifier la CENI et le conseil constitutionnel, les deux organes de la tricherie politique et fraude. Avec un fichier électoral taillé pour engranger les électeurs mauritaniens et en particulier ceux du parti INSAV à la manœuvre après les élections de 2023. Ould Ghazouani semble combler son retard dans la vallée où la première force de l’opposition TAWASSOUL et le principal allié ADP du président, ont des réservoirs importants d’électeurs.

Les observateurs ne sont dupes que malgré cette bonne candidature du leader harratin qui promet un toit pour tous et un emploi pour les jeunes que les jeux sont presque faits avec des élections non transparentes.

Cherif Kane

Coordinateur journaliste

Source: Kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page